Jump to content
Troubadour

Le prédateur

Recommended Posts

Troubadour

Le soleil fulgurant engourdit la savane;
Les herbes en roulis cachent tout mouvement,
Et le roi fastueux dans sa cour se pavane,
En restant furtif, prêt pour le surgissement.

 

Il guette. A l’horizon, comme une caravane,
Un troupeau de bisons défile lentement,
Dont la chair opulente au reflet de havane,
Exhale une senteur d’un graisseux filament.

 

Plus de souffle ; les yeux brillants comme une glace,
Il bondit sur son gain que la peur cloue en place,
Et saisit d’un seul coup l’animal impuissant.

 

Puis léchant les débris sur sa dense crinière,
Le vainqueur assouvi regagne sa tanière,
Laissant au lieu du crime une mare de sang.

  • Aimé 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Métrique parfaite, alternance de rimes féminines et masculines respectée, rimes riches, c’est impeccable!

la scène doit probablement se situer au paléolithique pour faire coexister un félin à crinière et des bisons...

Edited by Jeep
  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Storgé

De quoi déboucher un saint émi-lion !! Bon appétit et un petit cœur (de lion) pour cet excellent poème

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand

Très beau texte.

 

Les lois de la nature sont ainsi.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Je ne connais pas aussi bien que Jeep les règles de cet art mais j'imagine que votre texte, sans ses respects là, ne sonnerait pas aussi bien.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Unee poésie classique rigoureuse et imagée qui m'a fait songer aux vers sublimes de Leconte De Lisle.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Sans être un expert en prosodie, cette poésie me parait être un sans faute sur l'aspect formel.

Sur la scène évoquée, je me suis fait la même remarque que @Jeep. Je vois mal cette scène se dérouler dans la savane africaine contemporaine 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Troubadour

@Jeep@Eathanor

 

Comme vous l'avez remarqué le fond de ce poème appartient à l'ère préhistorique et n'a aucun rapport avec la savane africaine, au moins de nos jours. Il est inspiré des écrits de Lisle et de Heredia, deux génies qui ont bien marqué mon parcours poétique et ma plume classique et qui ont traité, à travers leurs écrits, les thèmes de la mythologie et de la nature sauvage.

 

Merci pour vos commentaires judicieux .

 

@Storgé@Mohand@Eobb@Gabriel Montigny

 

Je vous remercie infiniment pour l'approbation que avez éprouvée

envers cet écrit .

 

Amicalement

Edited by Troubadour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 19 heures, Troubadour a dit :

Dont la chair opulente au reflet de havane,
Exhale une senteur d’un graisseux filament.

C'est bon un steak de bison ? 

non je plaisante évidemment 🙂

 

C'est extrêmement bien écrit, rien à ajouter sur la forme et le tableau d'un beau réalisme poétique.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 21 heures, Troubadour a dit :

Il guette. A l’horizon, comme une caravane,
Un troupeau de bisons défile lentement,
Dont la chair opulente au reflet de havane,
Exhale une senteur d’un graisseux filament

Un beau passage. 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Classiquement beau, forme maîtrisée et narration sans faute. Beau cocktail !

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Troubadour

@Diane@Seawulf@Natacha Felix

 

Chers poètes, mes sincères amitiés de plume .

 

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tristamourir

Bravo pour ce magnifique sonnet. J'aime tout particulièrement le premier quatrain. Le fond et la forme me paraissent impeccables.

 

 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rousselot

Bravo pour ce magnifique poème trop bien écrit.

Un plaisir de lecture.

 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...