Aller au contenu
Eobb

Je cherchais

Messages recommandés

Eobb

Les mots des femmes et je tombais sur son vrai nom
Bonne foi je le jure, sur le mien
Et quand je découvrais, je me rendis compte
Qu'il s'agissait d'un château dont je m'appelais.

Habiter sa tour est un grand pays. Je naguère
Mais plus encore maintenant par mon seul ennui.
Je vais te laisser, ton prénom, ton alphabet,
Je suis celle qui cherche la douce cédille.

Je nommerai femme et je signerai
Sur toi les créneaux de la femme et je pendrai
Dans mes mots obscurs ce vieux château fantôme,
Dans mes illusions ce pays qui penche toujours.

  • Aimé 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeep

 Vous avez trouvé un secret, celui de la poésie qui s’inscrit dans les failles des mots.

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Je rejoins @Jeep dans la grâce qu'il y a à tournebouler les mots pour offrir leur sens à revers. Et nous perdre, dans le délice de la désorientation, comme ces labyrinthes de foire où l'on prend plaisir à ne pas trouver la sortie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierre Brandao

oui, un compas sans compassion pour qu'on passe ce chemin semé de pas sans passion... Bon là je délire... Dire en taisant les mots fait de votre poème une trouvaille intellectuelle intéressante. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Je partage les commentaires. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Toi seule peux t y retrouver dans ces jeux de passe passe et de cache cache avec tes mots secrets et obscurs.

Pour mieux masquer.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eau de brume

L'illusion permet toutes les dérives.Je me sens entraîné vers un pays obscur où tout est possible,où je rencontrerai un fantôme,qui peut-être n'existe pas. Troublant,mais beau à la fois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Margueritte C.

J'aime beaucoup ces jeux sur les mots, cette désarticulation de la syntaxe qui donnent au poème une part de mystère" médiéval" en harmonie avec le monde des illusions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mohand

L'écriture est un art multiple. Sa beauté l'est aussi, pourvu qu'elle ait un sens.

 

J'ai aimé votre texte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Créer...