Aller au contenu
Natacha Felix

Qui sait

Messages recommandés

Natacha Felix
Posté(e) (modifié)

Souviens-toi des jours où tu dessinais des nuages, parlais aux arbres, ne baissais pas les yeux vers la terre.
Des jours lointains, qui s'échappent en banderoles tirées par un oiseau à moteur, tout en hauteur, en verticale.
Le temps n'est pas linéaire, il n'y a que de l'air, plus rien ne s'ancre dans ton ventre.
Tu fais un mouvement, puis un autre, pour ne pas t’asseoir dans le désespoir, réalisant que le vide est là pour accompagner tes journées.
Maintenant que tu sais tu ne peux dé-savoir, décevoir ton idée, alors tu es piégée en non-réalité, enveloppée d'un manteau de trop tard ou trop tôt.
Quand le temps finira-t-il ?
A-t-il même commencé?
Peut-être pas encore, peut-être après la mort.
Qui sait.
Nul ne peut te le dire.
Tu continues à sourire, tes gestes se répètent, tes pas ne sont plus quête.
N'est-il point un chemin que tu puisses explorer qui t’emmène au lointain sans carte ni regret ?
Tu ne sais plus parfois s'il te faudrait aller te perdre dans les bois ou rester goudronnée.
Tu voudrais grimper les pentes et sans aucune attente, t’envoler pieds sur terre, une fille de l'air, cœur effacé, tête dressée.
Tu dis à qui veut l’entendre “Le désir n’est rien, tout est chance et destin”.
Rien ne peut te surprendre.
Alors pourquoi es-tu là, si près, si loin de moi, comme une caresse, celle d'une promesse qui ne promet pas, suggère simplement un possible tourment, ou peut-être une paix avec ce que tu es et que je suis aussi ?
Qui sait.

Modifié par Natacha Felix
  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joailes
Il y a 2 heures, Natacha Felix a dit :

N'est-il point un chemin que tu puisses explorer qui t’emmène au lointain sans carte ni regret ?
Tu ne sais plus parfois s'il te faudrait aller te perdre dans les bois ou rester goudronnée.

parfois, pourquoi et ... qui sait. ❤️ 

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Créer...