Jump to content
Ladouce

Le marchand de bonheur

Recommended Posts

Loht

J'en ai connu de ces simples de village que chacun regarde d'un oeil moqueur ou condescendant, c'est selon. Vos mots sonnent juste : ils révèlent l'injustice des tiers et la poésie des gens différents.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

On dirait le portrait de Ghelsomina dans la Strada.

 

 

5-QXTHZ.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

"Mon" zinzin s'est éteint voici deux ans déjà et j'ai eu un de ses derniers regards. Ce poème me touche donc personnellement. Merci. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Genstyle

Voici un poème Fluide et puissant!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

J'y ai vu un enfant différent...handicapé...

Touchant comme tous vos poèmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mercoyrol

Ce poème est particulièrement touchant. Comme il est déplacé de se moquer d'un enfant quelqu'en soit la raison...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Elle est où la boutique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

J'ai connu des zinzins et les ai aimés. Ils avaient une sincérité rare. Merci pour ce poème chantant aux allures de comptine, qui leur fait honneur et, comme le dit Loht, leur rend justice.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Un poème, éloge à la simplicité avec deux regards tendres qui ne se sont pas ignorés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Ladouce,

 

Poème qui m'a touché et que je salue d'un coeur !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

La simplicité du bonheur. Beau texte. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lastcap

On en connaît oui, des zinzins marchand de bonheur, peut être un peu nous d'ailleurs, de ceux qui donnent leur coeur sans vraiment réfléchir, handicapés de la société, adapté à la pur sincérité...

J'ai tout de suite pensé à Forest Gump😁

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

Merci à vous tous @Loht, @Gabriel Montigny, @Joailes, @Genstyle, @Diane,

@Mercoyrol, @Nomal' sland, @Natacha Felix, @Aubussinne, @Marc Hiver, @Seawulf, @Lastcap.

    Je vous remercie sincèrement pour votre lecture et vos retours toujours si délicats. 

    Je partage ce qui me touche profondément, comme chacun de nous bien sûr. En revanche, mes textes sont tellement naïfs par rapport à ce que je peux lire sur le site ( dont nombreux sont superbes et très travaillés  ), que je suis toujours époustouflée d’avoir des réponses. Époustouflée.... donc doublement ravie de vos retours ( tant espérés pourtant !! ) et de savoir qu’il y a quand même eu partage avec vous. C’est si bon.

    Pour continuer ce partage...il y a une phrase de Michel Audiard que j’aime particulièrement. Vous êtes certainement nombreux à la connaître mais celles ou ceux qui ne la connaissent pas, la voici :

     «  Heureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière ». 😊. J’adore !

   Il existe aussi un conte de sagesse ( vieille légende taoïste ) que j’ai trouvé  très émouvant : « le pot fêlé ». Je l’ai trouvé sur le premier site - www.Ibiscus.fr. 

         Merci aussi pour vos cœurs  déposés et que je place systématiquement et comme toujours... au chaud, dans le mien. 

    @Lastcap, oui ce  film superbement interprété et très touchant, véhicule des valeurs que j’apprécie particulièrement et mon Zinzin désarticulé ( mais qui garde l’équilibre ! ), aux mots heurtés ( mais dont la parole est libre et pure ! ) peut effectivement faire route avec Forest Gump. Merci pour cet émouvant retour.

     @Nomal' sland, la boutique est sur le chemin que nous empruntons chaque jour et nous en détenons tous une clé 😉. Merci .

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Il chante ce poème et la douceur, le regard tendre sur les autres en ressortent tout naturellement.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Si quelqu'un mérite bien son pseudo, c'est vous, @Ladouce ; votre commentaire est aussi beau que votre poème. Je vous cite :

"mes textes sont tellement naïfs par rapport à ce que je peux lire sur le site ( dont nombreux sont superbes et très travaillés  ), que je suis toujours époustouflée d’avoir des réponses."

j'adore l'humilité des poètes, elle dénote d'une grandeur d'âme et elle "ressort" (si je puis dire)  dans les écrits. Votre sincérité fait la beauté de votre poésie, et si, vous aimez Michel Audiard autant que les contes de sagesse, c'est ❤️ assuré. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
Le 02/12/2019 à 16:16, Ladouce a dit :

Mais qu’ils soient tout de soie

Ou couverts de haillons

Le zinzin faisait don

De son coeur de sa joie

Conquis c'est évident. Un grand bravo à vous!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...