Jump to content
Gabriel Montigny

Ma drôle de vie en forme de toi

Recommended Posts

Aubussinne

Ce texte m'est venue à la lecture en chantant, une drôle de mélodie, humour, amour, détours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 7 heures, Gabriel Montigny a dit :

il n’est rien
que je ne te dois
le vert du ciel
le bleu de chauffe
le rouge pivoine
le mot idoine
le sang du large
et le mauvais vent
le chant du soleil
la lumière des cigales
les voyages organisés
où l’on revisite le passé
en photos sépia
qui regarde ses pieds
gêné d’être encore là
et ton sourire qui ne change pas
et l’avenir qui ne nous appartient pas
tant pis si on le vole
on joue aux gendrames et aux valeurs
en monnaie d’échangiste
moi un peu hâbleur
toi un peu narcisse
on a pas peur d’être cycliste
et de pédaler
à l’infini
vers le jardin des délices
qui fera notre paradis

Superbe. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Le rouge écrevisse, le bleu de chauffe, l’herbe plus bleue, les sept péchés capiteux...J’adore!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Bel exemple de forme rejoignant le fond 🙂 J'ai lu ce texte comme un merci à la poésie, à tort ou à raison, et quel merci ! On ressent tout le long le plaisir des mots du narrateur, et du coup ça procure un plaisir immense à la lecture. J'aime vraiment énormément ce poème, gros coup de cœur !
Oh, et "on joue aux gendrames et aux valeurs" : Nomal' sland, sors de ce corps 😁

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 9 heures, Gabriel Montigny a dit :

Je ne saurais pas
épeler
les gouttes de pluie
qui perlent sur les fils
d’araignée
ni les sept pêchés capiteux
qui font notre ordinaire
je ne saurais même pas
qu’ailleurs l’herbe est plus bleue
et que le vert de tes yeux
c’est du soleil quand je pleus

 

Tout est superbe, mais ce passage est encore plus joli et poétique ....

Je ne sais pas à qui tu dis merci SuperGabriel mais bravo ! 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myrtille

"elle" le pilier de lui, l'anorexie des mots, de l'appétit etc... "elle"  une magicienne qui porte l'homme, "elle" son oxygène, "elle" sa muse. Aude à l'amour d'elle. Quel plaisir cette lecture.

Edited by Myrtille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Me voilà encore une fois sous le charme des mots gabrielins. 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabel Vazquez

Quelle belle lecture! Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Danivan

Très bel écho au superbe vers de Boris Vian. Le bison ravi (anagramme de Boris Vian) en serait sûrement  ravi !  😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep
Il y a 6 heures, Danivan a dit :

Très bel écho au superbe vers de Boris Vian. Le bison ravi (anagramme de Boris Vian) en serait sûrement  ravi !  😉

Boris Vian qui écrivit « Cent sonnets ».

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Une vie sans elle, c'est une vie avec l'inconnue. Ce poème semble s'écrire en suivant le sentiment qui déroule, instantané et puissant, une lecture naturelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean Luc

Un beau poème d'amour où la sincérité est derrière chaque mot. Un beau poème à celle qui rend plus belle la poésie du poète, sa muse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Invoquer Boris Vian était un beau risque de se viander.

 

Mais il faut savoir être ode à cieux pour récolter l'écume des jouir.

 

 

 

 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Je crois que ce texte après relecture et relecture restera de loin mon préféré. Il me parle au plus haut point.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny
Le 22/11/2019 à 23:54, Aubussinne a dit :

Ce texte m'est venue à la lecture en chantant, une drôle de mélodie, humour, amour, détours.

@Aubussinne A l'image de l'oeuvre de Boris Vian, si mon poème s'approche de sa "fantaisie" alors il valait la peine d'être écrit.

Le 23/11/2019 à 00:16, Eathanor a dit :

S'il n'avait pas

sa drôle de vie

en forme d'elle,

 

sa vie en serait-elle moins drôle ? 🙂 

@Eathanor Oui, indiscutablement, elle serait moins drôle la vie , s'il n'y avait pas cette drôle de vie en forme d'elle...

Le 23/11/2019 à 06:37, Seawulf a dit :

Superbe. 

@seawulf Merci.

Le 23/11/2019 à 08:08, Jeep a dit :

Le rouge écrevisse, le bleu de chauffe, l’herbe plus bleue, les sept péchés capiteux...J’adore!

@jeep C'est ça aussi l'amour de la poésie.

Le 23/11/2019 à 08:09, Natacha Felix a dit :

Bel exemple de forme rejoignant le fond 🙂 J'ai lu ce texte comme un merci à la poésie, à tort ou à raison, et quel merci ! On ressent tout le long le plaisir des mots du narrateur, et du coup ça procure un plaisir immense à la lecture. J'aime vraiment énormément ce poème, gros coup de cœur !
Oh, et "on joue aux gendrames et aux valeurs" : Nomal' sland, sors de ce corps 😁

@Natacha Felix C'est plutôt un remerciement à ma muse sans laquelle ma poésie n'aurait pas de sens. Et ma vie non plus par la même occasion.

Le 23/11/2019 à 09:03, Diane a dit :

 

Tout est superbe, mais ce passage est encore plus joli et poétique ....

Je ne sais pas à qui tu dis merci SuperGabriel mais bravo ! 😉

@Diane Je dis merci à la vie qui m'a permis il y a 13 ans de rencontrer celle qui a fait de moi un homme meilleur et un bien meilleur poète.

Le 23/11/2019 à 09:27, Marc Hiver a dit :

@Gabriel Montigny,

 

Eh bien ! Tu vois, quand tu veux ! Et hop ! Un coeur.

@Marc Hiver Un peu que je veux mon neveu! 🙂

 

Le 23/11/2019 à 10:45, Myrtille a dit :

"elle" le pilier de lui, l'anorexie des mots, de l'appétit etc... "elle"  une magicienne qui porte l'homme, "elle" son oxygène, "elle" sa muse. Aude à l'amour d'elle. Quel plaisir cette lecture.

Aude elle ne s'appelle pas mais ode à elle adressé, oui ce poème est. 🙂

 

Le 23/11/2019 à 12:48, Joailes a dit :

Me voilà encore une fois sous le charme des mots gabrielins. 😉 

@Joailes Prenez garde à l'addiction ^^. Je vous conseille la dose homéopathique 😉

 

Le 23/11/2019 à 12:50, Isabel Vazquez a dit :

Quelle belle lecture! Merci

@quel beau commentaire! Merci.

Le 23/11/2019 à 16:49, Danivan a dit :

Très bel écho au superbe vers de Boris Vian. Le bison ravi (anagramme de Boris Vian) en serait sûrement  ravi !  😉

@Danivan Avec sa vie de météore il doit faire une bien jolie étoile, nom d'un cornet à piston!

Le 23/11/2019 à 23:29, Jeep a dit :

Boris Vian qui écrivit « Cent sonnets ».

@Jeep qui sont d'autant de petites perles divines!

Le 23/11/2019 à 23:37, Eobb a dit :

Une vie sans elle, c'est une vie avec l'inconnue. Ce poème semble s'écrire en suivant le sentiment qui déroule, instantané et puissant, une lecture naturelle.

@Eobb Je n'ai pas tout saisi dans votre commentaire mais ça semble un retour positif 🙂 

Le 23/11/2019 à 23:39, Jean Luc a dit :

Un beau poème d'amour où la sincérité est derrière chaque mot. Un beau poème à celle qui rend plus belle la poésie du poète, sa muse.

@Jean Luc Vous avez tout compris!

Le 24/11/2019 à 15:09, Nomal' sland a dit :

Invoquer Boris Vian était un beau risque de se viander.

 

Mais il faut savoir être ode à cieux pour récolter l'écume des jouir.

 

 

 

 

@Nomal' sland Vous avez des commentaires tsunami! Ça tombe bien j'irai cracher sur vos trombes! 😉

 

Il y a 13 heures, Frédéric Cogno a dit :

Je crois que ce texte après relecture et relecture restera de loin mon préféré. Il me parle au plus haut point.

@Frédéric Cogno Alors nous sommes compagnons de la même fraternité!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...