Jump to content
Frédéric Cogno

Au cimetière

Recommended Posts

Jean-Baptiste Fouco

Oh oui, surement dans les mimosas, quel beau poème 🙂

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

C’est extrêmement émouvant ...on a le cœur étreint .

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Je retrouve mon grand Frédéric de "baisers et soufflets" ... dans toute sa splendeur ! 🙂 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

Superbe et émouvant poème, qui touche profondément. Merci @Frédéric Cognopour ce délicieux temps de lecture.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 13 heures, Frédéric Cogno a dit :

C'est ici même, près du grand cyprès,

Oh! quand j'y pense...ceinte de piquets,

Oh! frêle endormie...que ma jolie douce

Dormait sagement bordée d'herbes rousses

Sous un tertre épars qu'ils ont enlevé.

 

Il y a 13 heures, Frédéric Cogno a dit :
Il y a 13 heures, Frédéric Cogno a dit :

 

L'épitaphe meuble apprêtait l'échoppe

Bouclant son dôme de galets d'argent.

Au cimetière, une perle poétique. Absolument magnifique de pudeur, de force et d'empathie. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Terrible image de celui qui cherche en vain cette dernière connexion, dérobée pour des raisons si terre-à-terre. Ce poème est superbe et déchirant @Frédéric Cogno, bravo.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Carine
Il y a 16 heures, Frédéric Cogno a dit :

 

Tué par deux fois, mon cœur n'oblitère

Le souffle coupé de mon éphémère,

Les rocs réveillés d'entre les chenilles,

Brisant un amas, ma petite fille,

Expulsée du lit par les bulldozers.

Ce passage est mon préféré. 
Votre poème est magnifique bravo. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loht

Une poésie sublime de forme et de sentiment.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Danivan

Sur la colline, les fantômes langent,

La neige tombe, muette louange,

Froide endormeuse. Dans le cimetière,

Sur les marbres noirs, sur les murs de pierres,

Le silence étreint les nues et les fanges.

 

Très belle première strophe pour poser le terrible décor d'un poème bouleversant qui sait émouvoir en évitant le pathos. Un grand bravo !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Un grand merci pour votre gentillesse: Marc, Diane, Joailes, Eathanor, Jean Baptiste fouco, Seawulf, Danivan,Loht, Carine, Natacha Felix, Ladouce!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland
Le 11/11/2019 à 16:37, Frédéric Cogno a dit :

Tué par deux fois, mon cœur n'oblitère

Le souffle coupé de mon éphémère,

Les rocs réveillés d'entre les chenilles,

Brisant un amas, ma petite fille,

Expulsée du lit par les bulldozers.

Ce passage m'a laissé par taire.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Poème très poignant qui m'a fait penser au "Tombeau des lucioles". J'y ai retrouvé la même émotion qu'ici.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Victor Marie

Poème qui prend aux tripes. ..J'ai apprécié ma lecture. ..Ha Si seulement. .😑

Amicalement 

VM

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
Il y a 7 heures, Victor Marie a dit :

Poème qui prend aux tripes. ..J'ai apprécié ma lecture. ..Ha Si seulement. .😑

Amicalement 

VM

si seulement quoi?...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Victor Marie

Si seulement je pouvais "le"dire avec votre talent..

MercI

VM

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...