Jump to content
Nomal' sland

(Q.A.P.18) Il neige

Recommended Posts

Jean Luc

La neige se prête bien c'est vrai à l'idée de mort, comme l'hiver, mais ici l'ensemble est décrit de manière très poétique et fort belle et nous fait regretter les hivers enneigés d'antan.

Edited by Jean Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

Votre texte correspond aux premières neiges que je vois face à moi, mêlées aux brumes épaisses et aux pluies.  Une impression étrange, émouvante m'a invitée à regarder dehors au crépuscule le velours gris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 8 heures, Nomal' sland a dit :

Comme chaque fin d’année, c’est la pesée des anges.

Auréolés de leur succès, certains

Se sont laissés aller. La balance défavorable

Les condamne au rabot de Gabriel.

 

L’archange, revêtu de son tablier de nuage,

Cisaille, taille, éboute, raccourci,

Lime les ailes embonpointeuses ;

Et leur dépôt en poudre blanche tombe sur les hommes.

Très beaux passages. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

L archange Gabriel va être content de vous avoir inspiré ce très joli texte ☺️

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Nomal' sland,

 

Man, mais où t'arrêteras-tu ? Et comme me l'avait dit @Filae77 quand on est au sommet [de son art], il faut continuer à grimper ! Et hop ! Un coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

@Nomal' sland, je ne sais même plus comment commenter, de crainte que ce que je dis soit pris pour de la flagornerie, mais j'aime tout dans ce texte, le style, le rythme, les images, les émotions qu'il déclenche. Il a quelque chose de magique. Sincèrement, c'est du grand art, je suis admirative. Je suis même triste que ce cycle s'achève bientôt, j'aime beaucoup ce voyage dans lequel Augustin m'a emmenée, chaque étape ayant sa propre couleur, il va me manquer. Et je redoute la fin...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Celui-là est magnifique. Il annonce la fin et ressemble à un conte de Hans Christian Andersen.

 

Une allumette de poésie, craquée pour lutter contre le froid dernier qui vient...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Anges déchus sous le rabot, Augustin, dès son plus jeune age, connait la comptine. J'adore cet Augustin et je l'imagine revenir à chaque automne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand

Enfin une autre face de l'hiver, loin des boules de neiges....et des regards mythiques.

Un texte très plaisant. 

Merci pour cet agréable moment.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

j'ai déjà avoué mon amour à Augustin ... et je l'aime de plus en plus ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

@Jean Luc, @Aubussinne, @Seawulf, @Diane, @Marc Hiver, @Natacha Felix, @Gabriel Montigny, @Eobb, @Mohand, @Joailes, @Eathanor

 

Merci à chacun et chacune,  et pour certains d'entre vous d'avoir suivi Augustin en ce  long compagnonnage.

j'ai apprécié  vos commentaires qui m'ont beaucoup touché  et reconnu en certains le style et le caractère que j'affectionne à retrouver en lisant leurs poèmes.

Il est temps pour Augustin de retourner à sa nuit non sans avoir fait quelques derniers pas qui j’espère sauront vous émouvoir.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...