Jump to content
Mohand

La flamme

Recommended Posts

Mohand

Viens te mettre devant le feu de bois ardent,

Où dansera la flamme, amoureuse et brûlante,

Le corps dans son envol, d’une ivresse ondulante,

Je te dirai les mots, fiévreux des confidents,

Ces braises consumées, restes de joie troublante. 

 

Je voudrais contempler le ciel de ses blasons,

Caresser de nouveau sa lumière éclatante,

Sous le chant de son feu aux notes crépitantes,  

Exaltée vers le haut en poussant le tison,

Voilà qu’elle rougit brillante et chuchotante.        

 

Je la vois culminer au bout de son ardeur,

Et tomber pour s’offrir aux ombres de ses moires,

Sa douceur attisant l’oubli de nos déboires,

J’ai fixé tendrement l’éclat de sa splendeur,

Pour enfin m’étaler dans les bras de sa gloire.

 

Elle vacille et plie, gagnée par le sommeil,        

Se laissant transporter par un silence prude,

Quand s’allonge la nuit dans son infinitude,

Luisante, elle renaît, avec ses teints vermeils,

Dans son éternité, en toute quiétude.

 

Edited by Diane
orth.
  • Aimé 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

On se laisse envelopper par la douceur de vos mots

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 11 heures, Mohand a dit :

Je la vois culminer au bout de son ardeur,

Et tomber pour s’offrir aux ombres de ses moires,

Sa douceur attisant l’oubli de nos déboires,

J’ai fixé tendrement l’éclat de sa splendeur,

Pour enfin m’étaler dans les bras de sa gloire.

J'aime bien ce passage. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Tout feu tout flamme Mohand...

l essentiel est qu’elle soit éternelle 

Share this post


Link to post
Share on other sites
ouintenabdel

Des alexandrins  bien rythmés  ne souffrant  aucune irrégularité, à mes yeux en tout cas. Un ghazal  ou presque. Très belle trouvaille rhétorique jouant sur la polysémie du vocable flamme : émission lumineuse née du feu et passion amoureuse. Un grand bravo.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand

A:

 

Thierry Demercastel@ Joailes@, Aubussinne@, Aubussinne@ et  Seawulf@ Un passage et une lecture très appréciés.

 

Diane@ Bienvenue Diane. Merci pour cette chaleureuse lecture ainsi que pour vos efforts de correction des textes.

 

Ouintenabdel@. Une minutieuse lecture que j’apprécie toujours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@mohand,

 

J'arrive un peu tard pour te dire que j'ai kiffé grave de ouf ton poème qui unit fond et forme dans un même cristal. Et hop ! Un coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Flamme sacrée qui danse et défie le temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand

A:

Marc Hiver@Touché par  cette autentique lecture! merci.

 

Gabriel Montigny@ Exact! Elle subjugue depuis la nuit des temps.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...