Jump to content
Muriell

Phénomène

Recommended Posts

Muriell

 

 

Pas tout à fait perdue.

-Le Plateau ?-

Entre un rock fort et un chèvre chaud,

le Larzac insurrectionnel ?

"Les coordonnées vous seront dévoilées aléatoirement

dès l'instant où vous aurez loupé l'embranchement"

Première Loi de Finagle :

Si une expérience marche,

quelque chose cloche.

 

-Triangle et brumes-

Lerab Ling,

entre un roc redondant

et Les Rives, gauches et droites,

d'un néant géant,

à ne plus voir le serpent.

Ride the snake

Plumes de brouillard,

Ride the snake

à couper au couteau (terreur !).

To the lake

Soudain,

the ancient lake

<Pause>

Un message éphémère

sur le smartphone

de lutins ordinaires

Latitude

Longitude

Une adresse c'est bien aussi,

non ?

Re-soudain !

Là !

Un arbre et..

Un autre...

Un sentier ?

(Tiens, il y a ça ici ?)

Incroyaux !

(Oui ça existe !

On en rêvait, ils l'ont fait.)

Bienvenue à Taxi Zombie,

il n'y a plus qu'à...

Dîtes-moi, dis-je moi,

à ceux qui sont dans le truc,

que fêtons-nous là

dans ce trou ?

Silence narquois, s'ensuit

Que suis-je bonne, pensé-je abasourdie,

tendant la sourde oreille

J'ois

mes suspensions qui couinent

sur les racines,

dégommage,

enfumage,

virage,

cailloux,

et Pierre,

me dit qu'ils sont nombreux derrière.

Procession dans les bois,

cherche Cicerone.

Feux follets et phares

luciolent le ventre de la forêt,

son oesophage cabossé

avale mon reste d'illusion.

Ça va encore être long...

Ils suivent,

ne voyant aucune autre raison

à ma présence dans l'antre

de l'ogresse over fuller,

qu'une teuf boeuf.

Au temps des raves,

planquer un cadavre se complique.

 

-Sherwood-

Une heure du matin.

Un jeune bonnet blanc

sort de l'ombre (bonnet noir),

un chapeau lui sert de guichet.

Il sollicite pour l'organisation,

un don peu importe.

 

-Rencontre du troisième type-

Étoiles

et lumières.

Pas qu'un peu !

Une musique puissante,

un boucan d'enfer,

la grande verte couve

notre belle jeunesse,

plus libre que ivre.

Éphémère la cité

farouche

se fonde en quelques heures.

Helitreuillage ?

Soucoupe volante ?

Ils jonglent, dansent, chantent,

tous évadés, hors de portée.

Il me faut partir,

 

Taxi Zombie

fait tourner le compteur.

Une heure trente de route pour rentrer,

<Lecture>

Ride the snake

si ma radio vient à m'lâcher,

C'est sur je vais flipper.

Riiiiide t.e .na.e......

 

Ufologue confirmé

Presque égarée.

 

 

 

 

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Pfiuuuuuuu.....suis sur les rotules en arrivant à la fin 😉

 

Style personnel très particulier qui pourrait être déclamé sous forme de slam dans un bistro je trouve !

Bravo !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Des idées plein la tête, un mot en bouscule un autre et je rencontre votre écriture d'un type différent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

La logorrhée  poétique semble avoir de beaux jours devant elle sur accents poétiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aubussinne

A lire en mots bien sonores !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Muriell,

 

Je reviens un peu tard commenter mon coeur pour te dire que ta dentelle poétique m'a touché sans pouvoir expliquer pourquoi et comment. Mais peu importe le flacon de vers, pourvu qu'on ait l'ivresse des émotions. Bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell

@Diane, @Eobb, @Nomal' sland, @Aubussinne et @Marc Hiver un grand merci pour votre lecture,

Il s'agit là (pour expliquer) d'un texte qui malgré les apparences n'est pas une fiction et je comprends que Diane soit sur les rotules (je le fus aussi), c'est en fait une déclaration de tendresse (peut être ce que vous avez ressenti Marc Hiver) envers notre jeunesse.

Mes jeunes que je n'écoutais que d'une oreille pensant que internet leurs servaient que pour les youtubeurs et les influenceurs ont un petit peu forçé l'écoute et m'ont fait partager, quel bonheur leurs univers à savoir que en fait sur internet ils vont vite, découvrent des films et des musiques alternatifs complétement géniaux, des séries web excellentes, des parodies à se tordrent de rire ect... 

Là je raconte quand ils m'ont demandé il y a quelques années de les accompagner en "teuf"

Moi j'avais l'image de ce qui en ai dit à la télé. 

Bon on part à 22h, un texto avec des coordonnées (je suis surprise qu'ils s'orientent comme des navigateurs), nous arrivons sur les lieux, retexto une alerte l'endroit change car ils sont repérés (il faut savoir que j'habite non loin du fameux Larzac et de Roqueredonde où se situe le grand temple bouddhiste au calme avec d'immenses forêts et que leur territoire est partout), retexto recoordonnées à l'autre bout et voilà qu'on se retrouve sur des petites routes avec un brouillard de dingue et des forêts partout, puis ils me font prendre un sentier et là le calvaire des kilomètre de chemin cabossé remplie de pierre et de racine, on se dit qu'on va laisser une suspension sur le bord, des phares par centaines au milieu de nulle part (comment ils font) et puis sherwood c'est vraiment le nom qu'ils donnent, et quand on arrive on se croit vraiment dans le film rencontre du troisième type à cause des lasers (vraiment beaucoup) et de tout ces jeunes qui se regroupent comme ça avec un but en commun et puis je me dis quand même pour porter tout ça là et organiser un truc aussi immense en quelques heures de manière souterraine, ils en ont du talent quand même et les voir satisfait libre comme échappés et fiers de l'être de quelque chose qui les contraint. 

Voilà l'histoire de ce texte.

Edited by Muriell
  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

J'arrive après l'explication, du coup je re-lis dans cette lumière, et oui, la tendresse est évidente...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Plus qu'un poème au flow assuré, une leçon.

 

Celle que chaque âge à ses plaisirs destinés à devenir un jour des âges d'or.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell
Le 08/11/2019 à 20:07, Natacha Felix a dit :

J'arrive après l'explication, du coup je re-lis dans cette lumière, et oui, la tendresse est évidente...

Merci Natacha, la lumière il y en avait  !  Et merci d'avoir relu pour dénicher la tendresse.

 

Le 08/11/2019 à 21:30, Gabriel Montigny a dit :

Plus qu'un poème au flow assuré, une leçon.

 

Celle que chaque âge à ses plaisirs destinés à devenir un jour des âges d'or.

Merci Gabriel, j'ai reçu une belle leçon, ils construisent leur propre monde, en fait je pense que nous n'avons pas assez surveillé ce que nous leurs laissons.  Je voulais les faire entrer dans une société deconnectée, en fait j'aurai du me pencher sur la cohérence (écologie, liberté, choix réel, refus d'un système violent et inadapté...)heureusement qu'ils ne m'ont pas attendu pour réfléchir  ! 

 

Il y a 8 heures, Eathanor a dit :

Lire ce texte avec l'explication lui donne bien sur un éclairage très différent.

J'ai aimé ce style personnel et parfois iconoclaste que vous développez dans ces lignes.

Merci Eathanor, ce qui m'amusait dans ce texte c'est que sans le contexte il parait délirant alors que en fait il n'y a rien qui soit une fiction, les lieux sont réels, la musique, la route, les personnages, les impressions... 

Et au milieu des bois des centaines de véhicules (camions plus ou moins déglingués) la scène avec les lasers posée là comme une soucoupe dans un film de science fiction, la façon dont ils se contactent, comment ils se donnent l'alerte, j'en suis encore médusée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...