Jump to content
Jeep

Faux cul brutal

Recommended Posts

Gilliatt

Bonsoir @Jeep, Bel exercice que ce lipogramme, cette mini saga, sans e, se lit avec grand plaisir, nonobstant la tragique histoire de coups et blessures.., bravo ! 🙂 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Exercice difficile mais réussi. Georges Perrec avait écrit un livre en lipogramme. C'était "la disparition", me semble-t-il . 

Edited by Seawulf
  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Storgé

Attention il y a un "e" dans votre lipogramme....

Edited by Storgé
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
il y a 35 minutes, Storgé a dit :

Attention il y a un "e" dans votre lipogramme....

Bien vu 

à remplacer par palais ou  manoir selon la fortune de la lady en question  ☺️

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

Bravo @Jeep, je connais  bien les contraintes techniques liées au lipogramme e E puisque mes 3 premiers textes d' admission sur le forum en étaient.

Je dois reconnaître que le vôtre est particulièrement bien tourné, cohérent et intéressant (le sujet est  bien douloureux.)

Un cœur !  

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Bonjour @Jeep hihi moi, j'en ai compté deux ! 

 

"Qu’il montrait à son insu eparaissant galant. "

"À la maison ou au château"

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Merci Gilliat, Seawulf, Filae pour vos appréciations positives. 
Un grand merci Storgé, Diane et Joailes pour avoir débusqué les deux intrus. Je n’en mesure que mieux la performance de Georges Perrec.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Chouette exercice (pas facile) bien abouti, mais le titre est à revoir, c'est bien plus qu'un faux-cul ce type là !

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

J'aime cet exercice et votre poème parvient à raconter une histoire en se passant du "e".

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Danivan

Bravo pour cette performance stylistique  très exigeante.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

j vous tir quand mm mon chapau 😉 c'st pas facil !! 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Bravo. Pas facile de tenir le fil quand on marche sur des E

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

Arrivant trop tard, pas vu l'intrus ou l'intrus bis : bravo ! Moi aussi, pas mis l'intrus (bravo moi ?).

Donc 1 ❤️ pour vous (pas pour moi).

@Jeep

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
ouintenabdel

La femme battue, la violence masculine dénoncées avec poésie et avec, s’il vous plaît  la contrainte  lipogrammatique, chère à George Perec qui, dans son roman « la disparition », a réussi le pari d’écrire plus de 300 pages sans employer le « e », la lettre, la plus employée en français. Il paraît que les critiques d’alors ne s’en sont pas rendus compte du premier coup. Un grand bravo.

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Joli tour de force, et puis j'adore Georges Perec ^^.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myrtille

J'arrive en retard pour les félicitations mais elles sont sincères. Puis-je me permettre le choix du titre approprié serait "Salaud" comme vous le dites si bien en conclusion

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...