Jump to content
Joailes

Mon plus beau souvenir

Recommended Posts

Joailes

 

 

Près de mon lit où j'aimais vivre, grand-mère chantait ; c'est mon plus beau souvenir.

Les maladies infantiles ne m'ont apporté que du bonheur : angine, rougeole, varicelle et autres jours bénis où je devenais si importante que grand-mère venait chanter à mon chevet et qu'elle faisait monter ma fièvre.

Je ne voulais pas guérir, de toutes façons, elle me faisait mourir.

Elle avait des yeux pervenche, un parfum de poudre de riz et des robes dépouillées, je la trouvais si belle, elle chantait comme Fréhel.*

Près de mon lit où j'aime vivre, grand-mère chante encore, elle est toujours assise à mes côtés dans sa splendeur , c'est elle qui a fait battre mon cœur.

Je n'ai plus ces maladies infantiles ; les autres, elle n'a pu les soigner ; elle est montée au ciel entre deux de mes guerres.

Elle n'avait plus la force mais elle est restée.

Dans ma chambre tapissée de langueurs, de cicatrices et de vieux navires engloutis, elle chante encore pour moi et ne me demande pas mon âge.

J'entends sa voix, mais ne vois plus son visage.

De l'entre-deux guerres, elle agite ses pervenches, ses yeux reflètent le désespoir et je me revois, si petite dans mon grand lit, pleine de fièvre

suspendue à ses lèvres.

Et ses chansons me reviennent …

(J.E. Octobre 2019)

Fréhel : une chanteuse, dite Pervenche, du Paris de la Belle Epoque qui chantait, entre autres, « la java bleue ».

  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eobb

Je me suis laissée bercer par cette douce histoire, elle est réconfortante et va tapisser ma nuit, merci @Joailes.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Merci pour ce beau texte et pour la mention de Fréhel... Je vais aller écouter "Je n'attends plus rien" maintenant...

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Évocation douce amère qui exalte une bel d'amour pour cette grand mère disparue et encore là. Peut être auto biographique, peut être pas.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...