Jump to content

Mots de soi


Recommended Posts

Mon chemin suspendu

un sentier ciel-terre

où les instants s’écoutent

au bord du rien des vies

J’hésite encore un peu

entre l’ombre et l’éclat

Surtout je manque d’air

pour voyager très loin

Je marche dans les pas

que tu poses pour moi

Je déniche tes yeux

au détour de mes rêves

Je tends même la main

si tu souris un peu

Je peux être brigande

aussi, irraisonnable,

on ne vit qu’une fois

Je volerai ton cœur

si jamais tu l’égares

J’ai des pensées sauvages

infusées lentement

des désirs mordillants

qui grelottent de fièvre

Je n'ai pas vu tes yeux

vont-ils me gouverner

Je te laisse ramasser

mes mots comme des cailloux

garde les dans tes poches

à semer derrière toi

car je ne veux pas perdre

la trace de tes pas

 

  • Aimé 3
Link to post
Share on other sites

Lina@ Ce texte est chanté sur cette page blanche. Ce que portes les mots est aussi beau que le texte lui-même.

 

Merci pour cette belle lecture.

 

Une fin qui résume parfaitement le poème:

 

Je te laisse ramasser

mes mots comme des cailloux

garde les dans tes poches

à semer derrière toi

car je ne veux pas perdre

la trace de tes pas

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
Il y a 4 heures, Lina a dit :

J’ai des pensées sauvages

infusées lentement

Je connais un apothicaire de l'amour qui serait séduit.

  • Aimé 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Lina a dit :

car je ne veux pas perdre

la trace de tes pas

Bonjour et bravo  @Lina pour ce texte trés subtil, déclaration pleine de confiance mais où la fragilité et le doute sont trés sous-jacent (c' est mon ressenti)

il y a beaucoup de belles choses mais j' en retiendrai deux

-Surtout je manque d’air ->  peut suggérer un manque d' espace vital , un manque d' audace ,mais plus douloureusement une difficulté respiratoire incapacitante

Je marche dans les pas que tu poses pour moi   corrélé avec  mes mots comme des cailloux à semer derrière toi car je ne veux pas perdre la trace de tes pas ->    on peut voir une 'boucle logique'  alimentée par les mots , ou dit plus simplement : Ma confiance se nourrit de notre dialogue, (dialogue que j' ai

initié -> mes mots et pas tes mots,à vérifier)

 

 

  • Aimé 1
Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

J'ai eu l'impression de lire une danse : un pas en avant, deux pas en arrière... puis trois sur le côté.

Une danse élégante, bien sûr, comme toujours, qui entraîne doucement, sans brusquer, et séduit. 🙂

 

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...