Jump to content
Joailes

C'est cela, un octobre sans vous ...

Recommended Posts

Joailes

 

 

Dans la nuit douce

du fond des chènevières

une mélopée monte

delà les feuilles rousses

quelque oiseau

envoie sa drôle de prière

comme une corde

pour me pendre

mais je ne me laisse pas prendre

je sors une guitare

de derrière les fagots

premier feu de cheminée

au parfum

exquis

du maquis

j'ai toute la nuit

la brindille rougit ;

le feu rugit

alors surgissent les lionnes

toutes ces crinières

du fond des chènevières !

L'oiseau,

lui,

s'est endormi

dans le creux de mon cou.

C'est cela,

un octobre sans vous.

(J.E. Oct 2019)


 

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Octobre troubadour et scout autour d'un feu de camp, comme si Gotlieb chassait Brassens à coup de tendresse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohand

Une ambiance où l'inspiration est garantie.

 

Il se dégage une chaleur des feux de camp, lanuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Il est un peu tôt pour les feux de cheminée, mais jamais trop tôt pour les guitares et les oiseaux 🙂

J'aime bien ce poème fil-en-aiguille, dans lequel les sens sont sollicités. Les deux derniers vers permettent une lumière différente sur l'ensemble, selon comme on les lit, mais dans tous les cas le tableau est bien beau !
Plus de cœurs, à nouveau (je ne suis pas très économe !), mais le cœur y est 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Poème doux et mélancolique de derrière les fagots sur l’absence. Consolation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Il ne manque plus que les châtaignes sous la cendre....Bravo Jo!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabelle64

Joli poème, empli de délicatesse, de vie, et d'un peu de nostalgie du fait de cette absence...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Je ne vais pas être très objectif dans mon commentaire car un poème sur l'absence ne peut que me charmer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...