Jump to content
Joailes

En fin de contes ...

Recommended Posts

Joailes
Posted (edited)

 

 

Il était une fois un petit enfant tout noir qui vivait tranquillement au fond d'un cinéma. Nul ne le voyait jamais et personne n'en parlait.

Un jour, il échangea son habit avec un petit enfant tout rouge et se fit bouffer par un loup, sans avoir même goûté la confiture, ni la galette, ni revu sa grand-mère.

L'enfant rouge qui partit avec l'habit de l'enfant tout noir se perdit dans la forêt. Nul ne le revit jamais et personne n'en parla.

Sauf, peut-être, le petit Poucet, qui pleurait,  perdu, à la recherche de ses cailloux semés. 

 

La rumeur, longtemps après, a dit  qu'un loup avait mangé des petits enfants, des grands-mères, des pots de confiture et même des chasseurs, et puis toutes sortes de baies noires et rouges et que finalement, ils sont tous morts, dans des souffrances atroces ; un peu comme en enfer, dans le noir et le rouge qui, nous le savons, s'épousent. 

Cendrillon a perdu sa godasse, elle est retournée sur sa paillasse, Blanche Neige a rencontré un prince qui, au lieu d'un baiser, lui donna un coup de poignard ; les citrouilles furent recyclées, les palais bien gardés et puis le Comte de Dracula, gothique et érotique arriva.

Ce fut comme une morsure après la Comtesse de Ségur. 

Mais bon, en fin de compte, j'ai compris que je m'étais fait avoir. 

L'enfant tout noir, au fond du cinéma, s'est fait voir quand le cinéma a disparu, et l'enfant rouge est revenu.

Ils échangèrent à nouveau leurs habits et les loups se sont déchaînés, cette fois.  

Ce fut la fin de ces contes à la con dont on m' avait bien bourré le crâne. 

(J.E.)


 

Edited by Joailes
  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Je me souviens avoir lu, adulte, des contes de grimm version originale (enfin presque, traduits) et avoir été choquée par la différence avec les versions édulcorées dont enfant on m'avait "bourré le crâne". Je me souviens aussi m'être dit que ces versions d'origine correspondaient bien plus à la réalité...

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Une historiette intéressante car, comme l'évoque @Natacha Felix, elle fait écho aux versions adultes des contes, des versions qui, cela n'étonnera personne, conviennent bien mieux à ma sensibilité joyeuse et légère 😉 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...