Jump to content
Sign in to follow this  
Joailes

Histoire d’œufs

Recommended Posts

Joailes

 

 

Je l'ai rencontré

un matin sur le palier

il livrait des œufs frais

j'ai ouvert ma porte

pour prendre le journal

sans lever la tête

juste avant le café

j'suis mal réveillée

j'ai vu des pieds

- un livreur est toujours grand

et costaud -

mais celui-là semblait fragile ;

j'ai quand même été curieuse

je l'ai regardé,

il m'a regardée,

des pieds à la tête

et m'a dit

« je peux entrer ?

On fera une omelette. »

C'est là que je l'ai reconnu

c'est mon voisin de palier

il me pique mon journal

depuis le mois de juillet

on s'est cogné la tête

il avait la chair de poule

alors je l'ai fait entrer

mais les œufs étaient cassés

finalement, et c'est moral,

il m'invita au restaurant.

On verrait plus tard pour le journal.

J'ai voulu aller au buffet de la gare

j'adore cet endroit au demeurant 

bien plus que la tour d'argent

on peut y manger jusqu'à très tard

lire le journal

en mangeant une omelette.

J'y vais souvent,

seule,

manger un croque-monsieur.

Pour conclure, il faut que je vous dise,

ça n'a pas duré

avec le livreur ;

j'ai déménagé,

arrêté mon abonnement au journal

et élevé des poules.

Maintenant, c'est moi qui livre les œufs

aux buffets des gares.

Je me régale

ils ont mis des pianos

des urnes à poèmes,

des cors à sanglots

des sifflets sur les quais

des trains tellement rapides

qu'on peut les rater.

Un café crème comme nulle part ailleurs.

Quand je rentre chez moi,

les poules sont couchées

je me faufile

dans le poulailler

j'ai une petite chambre,

toute petite,

au fond d'une coquille

d’œuf

si fragile,

qu'un train qui passe

pourrait la casser. 

(J.E. Sept.2019)

Edited by Joailes
  • Aimé 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Evan

Au buffet de la gare

Et pour manger des oeufs ;

Conseil, mais je m'égare ;

Allez donc  au Train Bleu.

Edited by Evan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Oups ... @Evan ce n'est pas dans mes prix ! 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

J'adore. C'est ce que je préfère chez toi ...une poésie pateline et gourmande, libre. chapeau!

Edited by Frédéric Cogno
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

@Joailes

c'est le lot des histoires d’œufs de finir brouillées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...