Jump to content
Frédéric Cogno

Floralies

Recommended Posts

ouintenabdel

Superbe ! « Pour ces pâles quatrains », non ! il n’en est rien. Tout est couleur  et bonnes senteurs dans votre très beau poème : « papillons », « odorantes » « moires », « floralies » L’anaphore  « aux » rythme  tout en douceur les deux premiers quatrains. Une belle métaphore grammaticale, filée de surcroît « conjuguer » (vers9), « accordé » (vers10). Bravo !

  • Aimé 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Hommage à ce poète

hostile mais si subtil

d'avoir sur accorder

sa plume et son pistil

 

Du grand art dans le maniement du langage écrit, de l'audace dans la subtilité des jeux de mots.

Les étamines n'ont pas fini d'être comptées !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
il y a 16 minutes, Diane a dit :

Hommage à ce poète

hostile mais si subtil

d'avoir sur accorder

sa plume et son pistil

 

Du grand art dans le maniement du langage écrit, de l'audace dans la subtilité des jeux de mots.

Les étamines n'ont pas fini d'être comptées !

Hostile?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
il y a 15 minutes, Frédéric Cogno a dit :

Hostile?

...à certaines choses oui m'a t il semblé....et puis ça allait si bien avec pistil/subtil  😁

Edited by Diane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
il y a une heure, Diane a dit :

...à certaines choses oui m'a t il semblé....et puis ça allait si bien avec pistil/subtil  😁

Oui à la connerie humaine c'est évident... Merci Diane!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Bonsoir @Frédéric Cogno ta poésie est toujours à mon goût, tu dis les choses avec cette sensibilité qui te caractérise : des goûts pillés 😉 bravo ! J

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Carine

Vos quatrains n’ont rien de pâles, ils colorent ma soirée! Très joli!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Dextérité impressionnante, qui n'a rien de pâle ! Sur le fond, oui, chaque fleur certainement mérite son poète et il faut de tout pour faire un paysage poétique 🙂 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Bonjour @Frédéric Cogno

 

Il y a 22 heures, Frédéric Cogno a dit :

Je veux vous conjuguer,

Pistil seul accordé,

Mes moires revenues,

Plumeuses d'un rébus,

 

Pour ces pâles quatrains,

Il en va de ma quête,

Qu'un champ ait son refrain,

Chaque fleur, son poète...

En ce champ éclosent de magnifiques pensées.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry Demercastel

Merci pour cette très belle poésie

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Jeux de mots valises pour un bien joli voyage.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Une nouvelle fois merveilleux. Que serions-nous sans toi, Frédéric ?

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Merci à vous tous: OUINTENABDEL DIANE JOAILES GABRIEL NOMAN SLAND NATACHA THIERRY CARINE

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
il y a 25 minutes, Papy Adgio a dit :

Une nouvelle fois merveilleux. Que serions-nous sans toi, Frédéric ?

Oulala...je suis tout chose papy. j'ai 4 ans...🤡

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...