Jump to content
Marygrange

Au revoir l'aimé ! (chanson)

Recommended Posts

Marygrange
J'ai hésité entre le poster ici ou dans "Résonances poétiques", mais étant donné qu'il s'agit d'un autre genre, j'ai préféré le déposer ici.
 
Cette chanson hawaïenne est tirée d’un souvenir de Queen Liliuokalani, première et dernière reine d'Hawaï (1838-1917). Elle est née d'une rencontre avec un homme. Il l'avait enlacée juste avant de se quitter, et c’est ce que raconte la chanson dont le titre signifie "Au revoir à toi". Elle fut un succès planétaire comme on dit. Puis la reine est rentrée dans son château d'Honolulu. Peu après, un coup d'État la renversa, la tenant assignée à résidence dans son palais. Mais, comme aimait tant son peuple, elle a continué à lui parler par le biais de ses chansons.
Pour faire le texte dans l'esprit de "Aloha'oe", connaissant très mal l'anglais, j'ai fait traduire la version anglaise par Google. Puis j'ai traduit la traduction et l'ai versifiée (en y mettant mon grain de sel poétique, lui !).
 
 
Au revoir, l'aimé !
 
 
La pluie a jailli sur la falaise
Et les grands arbres de la forêt.
Mon cœur guette encor les roux mélèzes
Qui bordent, chez toi, les longs guérets.
 
Refrain:
« Au revoir, l’aimé ! Au revoir, l’aimé !
Une douce étreinte, et tout est transformé !
Puis je m’en vais avec l'heureux espoir,
Un jour, de nous revoir. »
 
Parfois me reviennent les images
Des émois et plaisirs du passé.
Je te quitte avec le bon présage
Que, libre, l’amour ne peut cesser.
 
Refrain
 
Je revois, de là-bas, la tendresse
De la fleur au charme bienaimé.
Près de là, les moineaux tout en liesse
Recueillent son nectar parfumé.
 
Refrain
 
 
J'ai ma version musicale, mais je préfère vous en donner une bonne en anglais, celle de Johnny Cash.
 
 
Et, si vous voulez, la version longue en Hawaïen, très jolie et plus lente.
Edited by Marygrange
  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

@Marygrange

un supplément de douleur chez Cash.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

C'est un procédé intéressant, cette double traduction. Le résultat de votre versification est doux et chantant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

C'est un excellent exercice qui ici tient toute ses promesses. Bravo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

J'aime tellement quand la poésie se fait laboratoire, ici on est sur la paillasse, il y a les becs bunsen , les cornues et les fumées. Ça élabore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...