Jump to content
Tristamourir

Effeuillement Automnal

Recommended Posts

Tristamourir

 

Comme l’amante vêt ses prenantes parures
Pour troubler son amant jusqu’à la déraison,
La forêt s’embellit de brillantes dorures
Pour nous ensorceler à l’arrière-saison.

 

Ainsi, de jour en jour étant plus aguichante,
Elle laisse clamer à ses féaux amants

Des cris bien chaleureux qui la rendent dansante

Et lui font activer de lents balancements.

 

 

Telle une languissante et belle strip-teaseuse,

 

Qui va disséminant sa mise vaporeuse,

 

 

Elle laisse pleuvoir mollement ses couleurs.

 

 

 

 Traînant dans les sentiers, ce feuillage froufroute      

 

Sous les pas amortis des nombreux promeneurs

 

Qui, l’esprit attisé, se croisent sous sa voûte.  

 

  

 

 

Edited by Tristamourir
  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Tristamourir,

 

il y a une heure, Tristamourir a dit :

Telle une languissante et belle strip-teaseuse,

Qui va disséminant sa mise vaporeuse,

 

Elle laisse pleuvoir mollement ses couleurs.

Si tu nous prends par les sentiments... et hop ! Un coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

J'adore cette personnification de la forêt en strip-teaseuse ! C'est vrai qu'elle sait user de séduction quand vient l'automne. 

Si je voulais pinailler je soulignerais juste le "bien" dans "des cris bien chaleureux", qui m'a semblé un peu forcé dans le but de respecter la métrique, mais c'est vraiment du pinaillage, la structure est super dans l'ensemble 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld

L'automne pourrait vous rendre triste à mourir, mais il y a ses couleurs sous le soleil pâlissant, ses odeurs et ses frissonnements. Une belle évocation de la plus belle saison.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Comme quoi parfois, les dessous ne valent pas le dessus 🙂 .

 

Et réciproquement!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

@Tristamourir

 

Comme je ne suis pas de bois, je me laisserais volontiers tenter  par une promenade dans cette forêt.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...