Jump to content
Marc Hiver

Milard le Beau

Recommended Posts

Marc Hiver

 

Le Cotentin grisouille.

Sa lumière a changé

Sous le crachin qui mouille

Dur si affinités.

 

Dans mon tendre grenier

Tandis que je patouille

Du passé les années,

Surgissant de mes fouilles

 

Une encyclopédie,

Grimoire d'un pépé

Dont l'âme en icelui

Comble ce jour venté.

 

Des pages jaunies grouillent

Les savoirs périmés

Tandis que je patrouille

Afin de les trier.

 

Et voilà qu'au hasard

Sur le lutrin crassouille,

Un nom craque le noir

Et me fiche la trouille !

 

Je l'avais oublié

Cet être fatidique

Revenant me hanter

De ses cœurs, de ses piques !

 

De sa mythologie

Dont je fus le fervent

Il fallait donc qu'il fît

Renaître de ses dents

 

Un rire incandescent

À vous ensevelir

pour peu que mon pendant

Crût malin de gémir.

 

Milard the Beautiful

Si mal intentionné

Contre ceux-là qu'il foule

Aux pieds de ses pensées.

 

Beau pour nous les Français,

Beautiful à l'Anglois,

Milard en peu de frais

Mit les lois sous sa loi.

 

Alors me direz-vous,

Ce Milard philosophe,

Ce Milard un peu fou,

De quoi fit-il son œuf ?

 

Amis qui me lisez

Dont le cerveau s'épouille

À trop fourrer le nez

Sur sa vaine dépouille,

 

Retournez aux études

Et ne vous mêlez pas

De touiller l'idée prude

Au risque de l'appât

 

Que ce Milard le Beau,

Caché au fond d'un livre,

Tend à tous les ribauds

Frimeurs quand ils s'enivrent !

 

Aussi, toi le poète

Qui écris à la craie

Une rime qui pète,

Souffre qu'elle t'effraie !

 

 

Edited by Marc Hiver
  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Je serais tentée de répondre :

 

allons, pas d'embrouille

j'avoue ma totale incompétence

qui est cet arsouille

qu'on appelle Milard, ou Jacquouille ? 

 

n'oublie pas, ma poule, 

comme tu le dis toi-même,

l'auteur propose et le lecteur dispose ... 

 

il n'empêche

je savoure les pêches 

si veloutées 

et les figues de barbarie

au risque de me piquer ... 

 

on t'aime bien comme tu es ! 😉 

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Les greniers sont des endroits magiques. Je ne suis pas sûre d'avoir saisi qui ce Milard est, mais ce n'est pas bien grave, j'ai apprécié quand même 🙂

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Joailes & @Natacha Felix,

 

J'ai deux auteurs de prédilection : Edgar Poe via la traduction française de Baudelaire et Jorge Luis Borges, notamment, pour ce dernier, sa nouvelle dans le recueil Fictions qui est pour moi une source inépuisable d'inspiration  : "Pierre Ménard, auteur du Quichotte". Des oeuvres d'imagination où parfois pointent quelques éléments autobiographiques.

Edited by Marc Hiver
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Marc Hiver "Milard le Beau" est l'anagramme de "Mardi elle a bu". A part cela, j'aime le ton de tes écrits.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

@Marc Hiver

Ce milord Milard

Il a mis l'art en l'an beau ?

Si  j'ai dans le mille alors temps pieu

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Poème plus philosophe qu'il n'y parait dont je tire cette morale:

 

On est toujours le Milard le beau de quelqu'un.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

Il y a toujours des fantômes qu'on reconnait dans des livres et qui vivent dans nos tréfonds secrets. Mais on se laisse couler aux rythmes de vos vers jusqu'au fond de votre poésie.

Moi aussi j'aime beaucoup Edgar Poe. Sa conception de la poésie a marqué Baudelaire et la naissance, par ce dernier, de la poésie moderne. J'ose dire, la naissance de la poésie pure.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Marc, si tu me prends par les sentiments en évoquant Edgar Poe, je risque bien de perdre toute objectivité dans mon commentaire. Je vais donc m'arrêter là 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...