Jump to content
Julien Ertveld

L’aube du sixième jour

Recommended Posts

Julien Ertveld

Le soleil de l’aube sur la lande apparaissait.

Les bruyères roses et blanches se teintaient

Du rougeoiement des rayons chargés de bruine

Elles bruissaient longuement sous la brise marine

Une abeille bourdonna, déjà lourde d’un butin odorant

Une mouette s’envola, plongeant vers la mer en criant

bientôt imitée par une foule d’autres, tournoyant et piaillant

Deux jeunes lapins se poursuivaient de pierre en pierre

Ne laissant voir dans les herbes, que leurs blancs derrières

L’un des deux culbuta, vivement assaillit par l’autre

Et tous gaiement, dans le soleil levant se vautrent

Se roulant en bondissant dans l’herbe humide

Sous l’œil d’un goéland, au-dessus d’eux planant, impavide.


 

Le sifflement d’abord, les figea, oreilles agitées, inquiets

Puis il y eut ce grand bruit , là, tout près d’eux, trop près

L’obus envoya ses éclats et hacha les bruyères

Et hacha les jeunes lapins, tous deux frères

N’ayant en eux qu’une grande soif de fraternel amour

Ils furent les premiers morts de ce sixième jour

Du sixième mois de la mille neuf cent quarante quatrième

Année de l’ère que l’on a dite, chrétienne.


 

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Une boucherie que ce débarquement qui vit rougeoyer les bruyères et ..les derrières de nombreux lapins.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Carine

Votre texte rend bien compte de l’aspect sidérant de la rencontre avec la mort. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Julien Ertveld,

 

Heureux de retrouver ta plume prolixe, mais jamais superfétatoire ! Et hop ! Un coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

On passe du monde animal au monde humain et du coup, du bucolique au tragique.
Le premier paragraphe est décrit avec distance et neutralité j'ai trouvé, ce qui ajoute au contraste, et donc à l'horreur du sujet, quand les émotions/sentiments sont introduits dans le second paragraphe (inquiets, fraternel amour).
Donc bravo pour la construction, très bien ficelée !
Bravo aussi pour le "que l'on a dite", façon subtile d'introduire une morale dans ce qui ressemble fort à une fable par moments.
Un seule remarque : je comprends le pourquoi de sa présence au niveau sonorité, mais l'apparition du temps présent dans "vautrent" m'a gênée à la lecture. Peut-être que cela n'aurait pas été le cas si "culbuta" avait été au présent également, je ne sais pas. Libre à vous d'ignorer cette remarque, bien sûr 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Très beau poème sur la forme

Pas interdit de rappeler qu'en cet éden bucolique les lapins sautillaient entre des barbelés made in Germany , que les bruyères avaient pour terreaux du shrapnel, que la mer  avait bonnes mines avec ses bouées piégés, que les mouettes avaient pour promontoires des casemates aux becs de mitrailleuses.

W

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld

Natacha, le jeu sur les temps, permet de jouer sur le rythme. On passe du contemplatif à l'actif, avec la brusquerie des jeux d'enfant et des jeux de guerre.

 

Marc, heureux de te retrouver en souhaitant que ces vacances t'auront permis de te ressourcer et d'enrichir tes sources d'inspirations, déjà très variées. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Une belle mise en perspective de ce drame humain.

Vous avez gagné mon cœur Julien 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

C'est ce que l'on appelle le coup du lapin. Très original.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...