Jump to content

Conjugaison


Recommended Posts

Joailes

Je suis celui

Qui ne me suit pas ;

Tu hais qui

Te suit pas à pas,

Il est en son regard

L'amour de l'inconnu

Quelqu'un qui en repart

Sans y être venu ;

Nous somme de partir 

Sur ses grands pas mouillés

Il faut bien lui dire

Qu'on ne pourra l'aimer !

Vous, Zette, jolie fleur,

Donnez-moi un brin d'amour,

Arrachez mon cœur

S'il vous paraît trop lourd !

Ils, elles sont de pierre,

Visages de carton,

Laissons les faire

Même si nous pleurons !

  • Aimé 1
Link to post
Share on other sites
Joailes

J'alterne entre le grave et l'aigu 😉 selon mon humeur, il est vrai. Je vais aller voir votre lien, sans nul doute ! Il n'est pas étonnant que, parfois,  les mêmes thèmes  inspirent les gens qui aiment écrire et, certainement, nous sommes nous-mêmes inspirés par de vrais poètes, je ne suis qu'une "écrivaillonne" bien que j'écrive depuis longtemps ... 

Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
Eathanor
il y a 15 minutes, joailes a dit :

je ne suis qu'une "écrivaillonne" bien que j'écrive depuis longtemps ... 

 

Non @joailes, je ne peux pas vous laisser écrire cela sans réagir 🙂 À ce compte-là, les écrivaillons et écrivaillonnes sont nombreux. Où cesse ce statut pour céder la place à celui, moins péjoratif, d'écrivain ? Basés sur quels critères ?  Est-ce le fait d'être édité ? De se trouver en tête de gondole à la Fnac ? Dans les meilleures ventes d'Amazon ? Je ne doute pas que vous tomberez d'accord avec moi pour juger ces critères nuls et non avenus. Je vais vous faire une confidence, mais ne le répétez pas 🤫 Je connais des personnes sur internet qui sont bien plus écrivains que cet écrivaillon de Marc Levy 

Link to post
Share on other sites
Joailes

Mais non, voyons ! 🙂 Ce n'est pas du tout ce que je voulais dire ! En lisant certains de vos textes à tous ici, je me sens d'autant plus "toute petite" que je les trouve beaucoup plus beaux que les miens, c'est une belle leçon d'humilité et c'est pour cela que j'aime les ateliers d'écritures ou les sites comme celui-ci ... parfois, après avoir enfanté un texte, on le trouve digne du meilleur intérêt et puis, par comparaison, patatras, on retombe !

Et puis ne le répétez pas non plus, mais Marc Lévy -puisque vous le prenez en exemple- n'est pas mon auteur favori , je pensais plutôt à des grands comme Victor Hugo , pour n'en citer qu'un. Les échanges, les critiques, sont extrêmement utiles ; les textes qui dorment au fond de nos tiroirs et qui sont lus soudain par des gens comme vous et moi vivent enfin ! Le mot d'écrivaillonne n'était pas vraiment péjoratif, vous savez. 

  • Aimé 1
Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...