Jump to content
Natacha Felix

Soupir

Recommended Posts

Diane

Texte poignant sur l’absence qui s annonce, que chacun ressentira à son aulne.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

Un poème fortement vécu par une émotion contenu. Une belle facture de construction.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonjour @Natacha Felix, Merci pour cet émouvant poème, il me rappelle à une vie passée, faite de départs... ❤️

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Un poème qui me touche et me remémore certains moments vécus.

Ne serait-ce que pour cela, merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Bonjour @Natacha Felix

 

Plusieurs lectures n'ont pas réussi à me dégager d'une dualité d'interprétation,là réside peut être plus encore la force du poème :

je ne sais s'il s'agit du   tableau d'une rupture inéluctable d'un couple s'aimant encore, ou s'il faut comprendre  la préparation au deuil dans  l'adieu à un être aimé que la mort s’apprête à emporter. Quoi qu'il en soit, il y a quelque chose de bouleversant dans cette quiétude apparente, couvercle des douleurs insondables. W

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Voici un de ces poèmes qui prend aux tripes 

Il y a 12 heures, Natacha Felix a dit :

Il restera de toi, tu dis,
des écrits, des photographies,
qu’un jour nul ne regardera
plus. Où iras-tu ce jour-là ?

c'est une phrase que j'ai déjà entendue et qui me remue, forcément. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

@Diane Merci pour votre passage. Oui, ouvert aux interprétations, volontairement.

 

@Outrehorizon Merci pour votre retour, mes constructions sont perpétuellement en rénovation et vos mots m'encouragent 🙂

 

@Gilliatt @Eathanor Merci à vous. Amer ou doux le souvenir est parfois tout ce qu'il nous reste, cela le rend précieux

 

Merci @Nomal' sland. J’aime les textes ouverts à l’interprétation du lecteur, j'apprécie donc la dualité que vous évoquez. Je précise quand même que c’est une biographie à pied car elle n’a pas d’auto.

 

@Joailes Merci beaucoup. Oui, forcément...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rosa Canina

La lecture de votre dernière strophe a fait naître des frissons sur ma peau. Je ne me risquerai pas à l'analyser, j'aurais trop peur de perdre l'essentiel! 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland
il y a 19 minutes, Natacha Felix a dit :

Je précise quand même que c’est une biographie à pied car elle n’a pas d’auto.

@Natacha Felix

c'est pas permis d'en inventer de pareil, pourtant elle va à point ! 😁W

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Votre poème sur la séparation annoncée a la force de la simplicité et de la sincérité. Il dit la douleur avec une pudeur qui touche d’autant plus. Merci pour ce beau texte qui pour moi fait écho à un drame personnel.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Le 19/08/2019 à 06:35, Natacha Felix a dit :

Repose-toi, ne bouge pas.
Je vais simplement m’asseoir là
et accorder mon souffle au tien,
en vagues d’âme, en va-et-vient

Bonjour et merci @Natacha Felix, pour ce texte à la grande beauté formelle et qui s' appuie sur des vers à la rythmique astucieuse.

Comme l' a vu @Gilliatt, une double interprétation reste possible mais le choix sémantique est bien douloureux et je ne peux m' empêcher

de penser au deuil et l' expression 'c 'est écrit' en souligne le caractère inéluctable.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

@Rosa Canina, @Jeep, merci beaucoup de ressentir et apprécier l'émotion de ce poème.

@Filae77, merci pour ce retour. Oui, c'est écrit, effectivement. Vous avez vu juste, ce poème est bien inspiré par une mort annoncée et inévitable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

Merci @Natacha Felix,   c' est bien la première fois que je regrette d' avoir bien vu ....

 

Gérard

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

@Filae77, je tiens à préciser que le "je" n'est pas moi dans ce poème, mais c'est quelqu'un qui m'est cher. Je fus témoin de cette douleur. Je ne veux pas étaler ma vie, mais je me sentirais malhonnête si je ne clarifiais pas cela et qu'un malentendu existait. Merci encore.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thya

@Natacha Felix , merci pour ce beau poème, à la question, initiale et ultime, angoissante...

Cependant, la réponse est contenue dans la question : quelque part. C'est vague, mais c'est.

Au plaisir de vous lire à nouveau!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny
Il y a 4 heures, Natacha Felix a dit :

@Filae77, je tiens à préciser que le "je" n'est pas moi dans ce poème, mais c'est quelqu'un qui m'est cher. Je fus témoin de cette douleur. Je ne veux pas étaler ma vie, mais je me sentirais malhonnête si je ne clarifiais pas cela et qu'un malentendu existait. Merci encore.

La question que vous soulevez est intéressante. C'est celle du "je" de narration et de l'inclinaison naturelle à porter le lecteur vers une fusion avec l'auteur. Rimbaud a été à ce propos radical, "je" est un autre. Il n'y a donc pas à être embarrassée par les confusions que feraient des lectures voyeuristes d'un poème.

L'intérêt de votre poème tient dans l'universalité du propos. Et de l'appropriation que l'on fait du "je". Le poème n'est jamais une fenêtre qui s'ouvrirait sur un soi dénudé mais bien un miroir qui ouvre sur l'identification dans un jeu subtil du "je".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

@Thya, merci à vous pour votre lecture. Parfois aussi il n'y a pas de réponse, et ce n'est pas grave, c'est 🙂

 

@Gabriel Montigny, oui la tentation pour le lecteur d'amalgamer auteur et narrateur est souvent forte, mais rassurez-vous, aucun embarras de ma part. 🙂 Merci beaucoup pour votre passage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Tout est écrit !

Voilà un poème dont je me souviendrais....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Merci @Surfeur d'être passé par ici 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...