Jump to content
Joailes

Burn août

Recommended Posts

Yguemart
il y a 18 minutes, Joailes a dit :

d' oppobre

Tu manques d' "r", Jo 😘... "opprobre ?"

En voyant le titre, j'ai su que tu étais derrière cette création. J'adore l'automne, moi aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

🙂 tu as raison je manque d'air 🙂 Merci 😉 Ben oui, à Montpellier c'est pareil 🙂 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Une photographie douce amère d'un stéréotype de vacances avec des fulgurances ne pouvant passe inaperçues ☺

Tous ces corps dénudés sur d'immenses draps de bain

devant la grande bleue qui s'en fout bien,

 

j'ai le burn août

marre des pâtés en croûte

des moules frites, des grosses bittes

où l'on amarre son yacht sans mérite

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Joailes,

 

Moi j'ai un alibi. Je suis resté en Cotentin dans la Manche !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

@Marc Hiver ah, c'est vous Inspecteur Milouze ? Attendez, le crime n'a pas encore eu lieu.

Heureusement @Pierre Brandao n'est pas là 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonsoir @Joailes, bravo pour ce poème d'humeur, que je partage sans restriction, comme tous les ans, la dernière quinzaine d'Août est infernale sur la côte, vous n'avez rien oublié, oui vivement octobre ! ❤️

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tristamourir

Je suis comme toi et j'attends impatiemment que l'automne se manifeste. Les poètes sont attirés par cette saison et ton poème en est la preuve hors de tout doute.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

J'adhère au constat. Un bon petit coup d'huile sot-l'air.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

C'est super ! Drôle et bien écrit. Ça m'a bien fait rire même si je compatis : étant également du sud, je me retrouve bien dans ce texte. Heureusement qu'il y a des coins secrets à la rivière l'été... 🙂 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myrtille

Certes je hais ces serviettes étalées donc je n'y vais pas, préférant l'atlantique et les longues promenades dans le sable. Bronzage intelligent et sportif, pile pour l'aller et face pour le retour, et un bain pour détendre le corps. J'ai l'impression que l'on oublie qu'il est possible de bronzer à la verticale 🙂

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Moi j'adore la chaleur et le soleil.

Mais il y a longtemps que j'ai renoncé au supplice imposé du bronzage ..question de peau sans doute ! 

Je n'attends donc pas octobre avec impatience, mais je reconnais que votre poème Joailes

est très bien construit et plein d'esprit.

Le burn-août ...une trouvaille 🙂

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Bonjour @Joailes

La saison est propice pour tailler des shorts.😀W

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

Beaucoup d'humour pour traiter la désolation, l'insolation du monde de la bêtise et du mauvais goût qui se poursuit jusque dans les villes. La mauvaise tenue de la masse qui souille le paysage et les œuvres d'art.

Merci pour votre écriture qui dénonce votre talent.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Un poème auquel je souscris sans aucune réserve.

Le mauvais goût est à l'honneur au mois d'août avec ces plages sur lesquelles traînent de vieux morceaux de jambons abandonnés.

  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Amusant, piquant, mais peu de tendresse pour les aoûtiens pour lesquels les vacances représentent la détente et l’oubli de la grisaille de la vie ordinaire, et bravo sur le jeu de mot sur le burn out que l’on met maintenant à toutes les sauces!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Et toc! Putain que ça fait du bien. Super jo!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...