Jump to content
Tristamourir

Ton Souvenir

Recommended Posts

Tristamourir

Ton souvenir

Vient soutenir      

En mon âme

Un feu brûlant

Et stimulant

Qui l’enflamme

 

D’un grand désir

De te saisir

À toute heure

De fol ennui

Durant la nuit

Et je pleure,

 

Car à l’autel

Du virtuel

Bien frangibles

Sont ces amours

Presque toujours

Impossibles.

 

 

 

 

Edited by Tristamourir
  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charles Boveaud

Le souvenir est bien ce que la poésie peut écrire de plus beau ! Magnifique poème ! Un cœur !

il y a 27 minutes, Tristamourir a dit :

Vient soutenir      

En mon âme

Un feu brûlant

Et stimulant

Qui l’enflamme

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Bonjour @Tristamourir

 

Quand le poète se réfugie sous la soupente à soupir,  il se  réchauffe aux combles de l'intime. W

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...