Jump to content
Charles Boveaud

O mer, O océan !

Recommended Posts

Outrehorizon

Vous êtes ce petit îlot, nous sommes chacun un petit îlot perdu dans l'immensité, la rumeur de la mer et du ciel. Et rien ne nous donne un espoir, un pourquoi nous sommes là. Mais une autre mer palpite au fond de nous, qui se brise sur les grèves de nos îles.... Ce poème s'ouvre sur l'unique condition de l'homme sans réponse.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Il y a 2 heures, Charles Boveaud a dit :

Ce petit îlot,

Où nulle fleur n’a de nectar

Et où nulle terre ne crève d’amour,

S’est perdu dans l’océan de douleurs.

Bonsoir,  @Charles Boveaud   , je reste sans voix devant ce texte à la beauté stupéfiante, tout serait à citer mais l' extrait cité me plait particulièrement.

il n' y a pas un seul vers qui soit 'faible', tous sont d' une grande poésie.

( j' ai bien lu quelque part  qu' en ce moment vous étiez en manque total d' inspiration, c' était une plaisanterie ?.....)

Un seul cœur parce que je ne peux pas plus et pour une fois je ne parlerai des quelques fautes d' orthographe et un mot inventé...

Edited by Filae77
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lina

Bonsoir @Charles Boveaud

Il y a dans vos vers une telle énergie, une telle verve, une telle fougue poétique que les images que vous créez sont propres à happer le lecteur immanquablement.

Je dirai simplement : c'est vraiment très beau!

Continuez à nous enchanter de la sorte !!

Belle soirée à vous !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Surfeur

Pour ma part, c'est le poème le plus élaboré de tout ce que j'ai pu lire....Bravo !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charles Boveaud

A lire vos commentaires, je me sens ressourcé ! 

Il y a 9 heures, Filae77 a dit :

Bonsoir,  @Charles Boveaud   , je reste sans voix devant ce texte à la beauté stupéfiante, tout serait à citer mais l' extrait cité me plait particulièrement.

il n' y a pas un seul vers qui soit 'faible', tous sont d' une grande poésie.

( j' ai bien lu quelque part  qu' en ce moment vous étiez en manque total d' inspiration, c' était une plaisanterie ?.....)

Un seul cœur parce que je ne peux pas plus et pour une fois je ne parlerai des quelques fautes d' orthographe et un mot inventé...

En vérité, des fautes, des erreurs, des phrases lourdes, je voulais m'en passer. Alors j'ai grandement travaillé ce poème pour vous offrir ma perfection. Manque d'inspiration ? Tout à fait ! Avant, j'écrivais deux poèmes par jour ! (que je retravaillais ensuite bien sûr).

 

Il y a 9 heures, Lina a dit :

Bonsoir @Charles Boveaud

Il y a dans vos vers une telle énergie, une telle verve, une telle fougue poétique que les images que vous créez sont propres à happer le lecteur immanquablement.

Je dirai simplement : c'est vraiment très beau!

Continuez à nous enchanter de la sorte !!

Merci de ce compliment, Lina !

Il y a 4 heures, Surfeur a dit :

Pour ma part, c'est le poème le plus élaboré de tout ce que j'ai pu lire....Bravo !

Vous exagérez un peu...😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Surfeur
Il y a 4 heures, Charles Boveaud a dit :

Surfeur: Pour ma part, c'est le poème le plus élaboré de tout ce que j'ai pu lire....Bravo !

 

Charles:   Vous exagérez un peu...😉 

 

Surfeur: Pas du tout et je vous cite ☺  "En vérité, des fautes, des erreurs, des phrases lourdes, je voulais m'en passer. Alors j'ai grandement travaillé ce poème pour vous offrir ma perfection"

Il y a 4 heures, Charles Boveaud a dit :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Il est  indéniable que l'on sent ici un travail de polissage des vers, et du coup vous y gagnez une fluidité qui rend la lecture agréable.

 

C'est bien d'avoir l'ambition d'offrir votre perfection. 🙂

 

Il serait plus prudent de le faire plutôt que de le dire. 😉

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charles Boveaud

Bonjour @Gabriel Montigny. Merci pour ce compliment.😁 En fait, par delà cette phrase :"je voulais offrir ma perfection", c'était pour dire que je donnais en ce poème tout ce que je pouvais écrire de mieux !

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Bonjour @Charles Boveaud

 

Le lyrisme romantique n'est pas mort; Cet appel exalté  à la dévastation sacrificielle, la poitrine offerte aux vents cannibales et aux mers érinyes , renvoie à la stupéfaction Byronnienne.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Mon ressenti va dans le sens de la majorité : ce poème est le plus réussi parmi l'ensemble de votre production partagée ici. 

Coup de cœur amplement mérité pour le travail accompli.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

bravo sans chichi pour ce beau poème qui aura fait des vagues dans nos cœurs de lecteurs. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charles Boveaud

Merci Joailes pour votre remarque délicate et qui me touche au plus profond de mon âme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...