Jump to content
Thierry Demercastel

Dernier poème

Recommended Posts

Thierry Demercastel

 

Il viendra chétif, au jour convenu,

Comme un lourd fardeau que l’on délaisse

Et sur son flanc écorché, mis à nu,

L’ombre permise d’une immense tristesse

 

Sur sa robe mauve chargée de deuil

Flâneront sans cesse d’étranges parfums

Et le reflet d’un dernier écueil

Ou vont mourir d’impossibles chagrins

 

Il me guidera, hélas, au tombeau

Où germent d’inutiles langueurs

Et son voile argenté cousu de mots

Gardera le fruit d’anciennes lueurs

 

Ainsi à l’heure des métamorphoses

 Sur son habit flânera l’éternité

Où chantait sans trêve mon âme morose

Sur le velours d’un songe libéré

 

O cerveau inspiré toujours déchu

Il te faudra vendanger de vieux ciels

Et creuser sans cesse la déconvenue

En un périlleux voyage  éternel

 

Mes mots ne seront plus qu’oiseaux

Triomphant de mon obscurité 

Ils auront de beaux et  fins rameaux

Et le vent  les entendra chanter

 


 

  •  
  • Aimé 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabel Vazquez

Superbe poème, avec cette dernière strophe fort inspirante. Merci

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eau de brume

Ah,qu'il est bon d'entendre le souffle du vent,qui nous apporte le soupir d'un poète languissant. Le tendre sourire de la mélancolie et la douceur d'un chant,quand le soir s'étend et berce notre âme...,sereinement.Les oiseaux,certainement,se souviendront de ces mots aériens.  

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Je partage l'avis d'Isabel.

Ce texte est extrêmement beau et travaillé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Thierry Demercastel J'espère surtout que ce n'est pas votre dernier poème. Je suis toujours charmé par vos textes.

 

Juste une petite coquille, il manque l'accent sur le "u" dans

"Où vont mourir d’impossibles chagrins"

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Où Joailes se laisse (toujours) bercer par vos mots enchanteurs ... Merci. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Bonjour @Thierry Demercastel

je sais maintenant pourquoi les  feuilles tombent en septembre  : c'est parce que la mélancolie leur souffle dans le cou en août et qu'un baiser d'été ne passe pas l'automne.W

Edited by Nomal' sland
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Au Japon  pays où la pratique de la poésie est commune, il est une tradition, celle de rédiger son dernier poème. 絶命詩 que l'on nomme le poème d'adieu (jisei).

Ce poème me semble un travail préparatoire de la plus grande qualité. Il faudra attendre le dernier encore longtemps.C'est ce qu'il y a à espérer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
Le 01/08/2019 à 21:30, Yguemart a dit :

J'espère surtout que ce n'est pas votre dernier poème.

Évidemment, la même pensée m'est venue.

S'il devait s'avérer qu'il s'agit de votre dernier poème, alors sachez que, pour une fois, je n'aime pas un de vos textes 😉 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Qu'il est bon de vous lire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Bravo Thierry,

J'ai beaucoup aimé votre travail (décasyllabes et choix des rimes).

Une petite remarque (qui n'est en aucun cas une critique) sur la ponctuation.

 

Un poème de cette qualité s'enrichirait

De quelques virgules avec ou sans le point;

Par leur rythme, ainsi elles sublimeraient

La verve de vos vers, viendraient en appoint.

 

Au plaisir de vous relire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

Très beau texte, bien construit.

Les images sont fortes, j'aime particulièrement la vendange des vieux ciels 🙂

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charlie Baudoin
Citation

O cerveau inspiré toujours déchu

Il te faudra vendanger de vieux ciels

Superbe poème. Je suis particulièrement sensible à la beauté des deux vers pré-cités. Bravo et surtout merci !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...