Jump to content
Sign in to follow this  
Thierry Demercastel

Je marche

Recommended Posts

Ladouce

Bonjour @Thierry Demercastel, merci pour ce beau poème. Sa  lecture laisse au coeur le sentiment étrange d’un monde inaccessible et d’une étrange et douloureuse mélancolie. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Enfin, quel que soit ton chemin, tu marches ! Et puis je marche aussi ! 😉 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry Demercastel
il y a 6 minutes, Joailes a dit :

Enfin, quel que soit ton chemin, tu marches ! Et puis je marche aussi ! 😉 

Nous marchons ensemble et sans le savoir nous nous tenons la main.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Dieu que ce poème me parle...

Un grand merci cher Thierry.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Baptiste Fouco
Le 30/07/2019 à 15:26, Thierry Demercastel a dit :

 


 

Je marche, habité par le vide,

Sur une route infiniment droite,

 

Je ne dors plus, je suis absence

Des nuits, des jours passant,

 

Sombres, mes  rêves vont

En de secrets chemins.

 

Je marche, habité par le vide,

Sur une route infiniment droite,

 

Je suis mort, et pourtant je marche

Dans les allées d’ombres perdues

 

Vers ta main si blanche,

Qui m’est tendue,

 

Vers l’insupportable,

L’inaccessible.

 

Je marche, habité par le vide,

Sur une route infiniment droite,

 

Tout soudain renaît, moribond,

Et le ciel me semble creux,

 

Le jour saigne de terribles aveux

Et sa lumière m’aveugle.

 

Je marche, habité par le vide,

Sur une route infiniment droite,

Née de nos cendres.

 

 Viendront des pluies

Avec leur chant triste

 

Sur les vieux carreaux

Que mon regard transperce,

Comme des larmes,

 

Comme des larmes revenues.


 

Bravo et merci ami pour ce superbe poème

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

bonjour @Thierry Demercastel

 

Que ce soit la forme, le fond , le thème, l'atmosphère, chaque flèche m’atteint au cœur. W

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Thierry Demercastel Je sais que je me répète, mais je suis un inconditionnel de vos textes.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Ne sommes nous pas tous des morts qui marchent?

 

Poème à la perspective infinie et cependant coupante, acérée comme une écharde de miroir où surgit la fulgurance d'une image ravie au mouvement.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Comme toujours, la sincérité et la sobriété de vos textes remuent les strates oubliées à l'intérieur. Merci pour ce voyage à chaque fois mystérieux et succulents. Comme @Yguemart , je suis un inconditionnel !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...