Jump to content
Marioutch

Mon corps-mon âme-moi

Recommended Posts

Marioutch

Glas du froid de mes hivers 
Face opale et sombre des pensées sans défense 
Voici rendu le lieu des soleils vifs et tièdes 

Retrouver dans tes yeux bruns - vair
Les velours du vent de mes collines
Les joies vierges de mes seize ans

Regards saisis à l'instant
au hasard des profils
Tes yeux rient en un flot d'étincelles 

Un sourire complice aux croisées de mes heures
La glace fond enfin aux travées de mon cœur

Dans une heure ou deux tu te réveilleras
Mon corps-mon âme-moi te réclamera

  • Aimé 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Glace soir rendu à celui fait fondre un cœur! W

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Posted (edited)
Il y a 3 heures, Marioutch a dit :

Mon corps-mon âme-moi te réclamera

Bonjour @Marioutch  un cœur  pour votre texte,  belle déclaration au TE du dernier vers, rendu notamment à travers l' hommage à ses yeux  

qui est couplé à un vocabulaire de la chaleur et de la lumière    soleil ,étincelle, sourire s' opposant à Glas,  froid ,hivers ,sombre 

les vers  le précédant sont mis en apposition pour mieux le valoriser. 

j' ai une interrogation concernant le 3eme   élément trinitaire  corps-mon âme-moi   ,  qui n'est pas (selon moi ) une résultante arithmétique

mais plutôt comme un couple qui n' est pa la seule addition de 2 êtres, ou d' une foule qui n' est pas une addition de membres, mais qui est 

une  entité animée d' une vie propre.

donc ma question : est-ce le TE du dernier vers qui fait sens au  MOI  , en d'autres termes le TE transcende- t-il le corps /âme . 

Edited by Filae77

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Joli poème d'amour . Tout simplement.

(Mon corps-mon âme-moi  = selon moi c'est un même tout qui réclame "te".)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
Il y a 4 heures, Marioutch a dit :

Mon corps-mon âme-moi te réclamera

Ainsi va l'appel impérieux de Cupidon 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Une exigence intérieure avant que le corps exulte. C'est joliment exprimé.  J'aime beaucoup.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Marioutch Je vous retrouve dans ces vers. Je mets un cœur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny
Le 27/07/2019 à 11:27, Marioutch a dit :

Les joies vierges de mes seize ans

Je trouve ce vers de toute beauté. J'en fais le pivot du poème autour duquel je fais tourner vos mots et l'univers entier que vous emmenez, au mépris de toute chronologie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...