Jump to content
Jean-Baptiste Fouco

La Nuit

Recommended Posts

Jean-Baptiste Fouco

Lorsque la nuit s’illune par un vieux ciel d’hiver

Ton fantôme dansant sous le voile des cascades

Dans l’ombre des vallons où chantent les eaux claires

Je pleure sur mon amour que vola la camarde

 

 

Je pleure et je souris de voir sous les étoiles

Ton esprit enchanteur caresser mes pensées

Et ta bouche poser de ses lèvres si pâles

Sur ma bouche le souffle de l’amour retrouvé

 

 

Mais déjà le matin vient dissiper mon songe

Le soleil victorieux veut imposer sa loi

Je n’ai pour seul refuge que l’obscur des grands bois

Loin des lumières du ciel diseuses de mensonges

 

 

Un soir tu reviendras tu me tendras la main

Puis d’un doigt délié sur la table de pierre

Tu traceras les mots qui scellent les destins

Pour que la nuit enfin exauce nos prières.

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Si vous conjuguez ainsi le spleen sur chacun de vos poèmes, je gage que vous allez souvent me séduire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry Demercastel

Et moi je suis très heureux d'être l'ami d'un grand poète. Bienvenue mon ami de la Corse du nord.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Beaucoup d'émotion contenue dans ce texte.

Très belle dernière strophe.

Bienvenue ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Baptiste Fouco
Posted (edited)
il y a une heure, Thierry Demercastel a dit :

Et moi je suis très heureux d'être l'ami d'un grand poète. Bienvenue mon ami de la Corse du nord.

Pareil pour moi, merci à toi ami du sud

Edited by Jean-Baptiste Fouco

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Baptiste Fouco
il y a une heure, Diane a dit :

Beaucoup d'émotion contenue dans ce texte.

Très belle dernière strophe.

Bienvenue ici.

 

Grand merci pour votre accueil Diane.

JB

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Baptiste Fouco
Il y a 2 heures, Eathanor a dit :

Si vous conjuguez ainsi le spleen sur chacun de vos poèmes, je gage que vous allez souvent me séduire...

heureux que ce poème vous ait plu Eathanor.

Bien à vous,

JB

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Jean-Baptiste Fouco Vos trois écrits postés sont de la belle poésie. Merci d'avoir apporté ici le beau mot d'illuner !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Votre poème est très émouvant et traduit avec une infinie pudeur le désarroi de la perte de l’être aimé. Il m’a fait pensé au livre de Jean-Louis Fournier Veuf.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Votre poème distille tant de mélancolie que je ne puis qu'aimer. C'est magnifique ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Baptiste Fouco
Il y a 18 heures, Yguemart a dit :

@Jean-Baptiste Fouco

 
 

Vos trois écrits postés sont de la belle poésie. Merci d'avoir apporté ici le beau mot d'illuner !

 

J’aime beaucoup ce néologisme créé par Rimbaud dans « Les poètes de sept ans » et repris entre autres par Jean Venturini dans le poème « Sang » de son recueil « Outlines » dont je recommande vivement la lecture. Merci Yguemart pour votre commentaire.

JB

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonjour et bienvenue @Jean-Baptiste Fouco, votre poème m'a ému et bercé, après trois strophes d'un spleen contenu, le dernier exprime un espoir aux accents spirituels lumineux, magnifique! ❤️

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Baptiste Fouco
Il y a 2 heures, Joailes a dit :

Votre poème distille tant de mélancolie que je ne puis qu'aimer. C'est magnifique ! 

J'en suis très heureux, merci Gilliatt

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Bonjour @Jean-Baptiste Fouco

 

Vos trois poèmes forme un grand cohérence dans cette volonté de s'unir encore et toujours à l'être perdue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Baptiste Fouco

Merci pour votre commentaire qui traduit bien en l’occurrence mon état d'esprit 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...