Jump to content
Jeep

Stèle

Recommended Posts

Jeep

Quand s'inscrit dans le temps à la façon des runes

Incisés dans la pierre au défi des orages
Le verbe déclamé qui ne souffre partage
Et souffle éperdument comme vent dans les dunes,
 
Quand l'Amour est puissant et n'endure qu'aucune
Blessure ou trahison n'altère son image
A l'épreuve des jours tous les jours de notre âge
Jusqu'à pleure mourir sous un éclat de lune,
 
J'érige cette stèle en granite de mots
Et sculpte dans le bois tel un nouveau Gauguin
Dans sa maison du jouir le poème au couteau
 
Un hymne à notre vie... ou bien une chanson,
Avec de la musique and why not un refrain.
Si l'on n'est pas serin, il faut être pinson!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld

Dommage que l'anglicisme casse cette belle harmonie, mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep
il y a 6 minutes, Julien Ertveld a dit :

Dommage que l'anglicisme casse cette belle harmonie, mais bon...

J’avais cherché un effet de rupture mais c’est peut-être raté...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Avec de la musique ou encore/peut être  un refrain ?

 

Jeep avez vous déja essayé d'écrire autrement qu'en alexandrins, pour voir ? 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Bonjour Jeep ! Il y a de belles images dans votre poème. A mon avis, la dernière strophe rompt un peu l'harmonie (ce qu'a dit Julien) et je pense qu'une écriture en prose vous permettrait de vous lâcher davantage ... (ce qu'a sans doute voulu dire Diane) C'est un conseil qu'un ami m'a donné il y a quelques années et je l'ai suivi ! Du coup, mon écriture est libérée de contraintes et me permet de m'exprimer  plus largement ... Qu'en pensez-vous ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Joailes, Diane, merci de vos avis. Vous avez sûrement raison mais je ressens le vers libre comme une facilité qui permet, certes, de s’exprimer librement mais au prix d’un abandon de la prosodie et de la musique en écho de la rime. Le vers libre, largement utilisé depuis un siècle, correspond pour moi à l’équivalent en peinture du passage du figuratif à l’abstraction que je peux admirer, mais je placerai toujours Vermeer et Raphaël devant Pollock et De Kooning.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonsoir @Jeep, un poème audacieux, où vous avez pris des risques, mais un souffle sincère qui sait se faire comprendre, bravo! 🙂 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny
Le 20/07/2019 à 15:33, Jeep a dit :

Joailes, Diane, merci de vos avis. Vous avez sûrement raison mais je ressens le vers libre comme une facilité qui permet, certes, de s’exprimer librement mais au prix d’un abandon de la prosodie et de la musique en écho de la rime. Le vers libre, largement utilisé depuis un siècle, correspond pour moi à l’équivalent en peinture du passage du figuratif à l’abstraction que je peux admirer, mais je placerai toujours Vermeer et Raphaël devant Pollock et De Kooning.

@Jeep

Sans l'ombre de volonté de polémiquer, le vers libre n'a jamais été une facilité que chez les mauvais poètes. Croire un instant que le vers libre signifierait l'abandon de la contrainte poétique est plus qu'une erreur, une faute! ^^

Certes la prosodie classique est différente de la prosodie moderne. Mais la langue comme la poésie évoluent, se construisent aussi bien dans le chef d'oeuvre que dans la médiocrité. Chaque siècle a connu ses médiocres.

 

Que vous n'aimiez pas l’abstraction en peinture peut se concevoir, mais considérez-vous Jackson Pollock comme un peintre cédant à la facilité ?

 

Cela me fait songer aux critiques faites à Picasso, qui selon les imbéciles dessine n'importe comment ou comme un enfant. Mais personne n'est capable de refaire un "Guernica"

 

Et ceux qui se moquent de Mondrian en trouvant l'idée à la portée du premier venu... qui n'en a jamais eu l'idée.

 

Mais l'art contemporain comprend aussi ses escrocs, ses Koontz attrape -nigaud!

 

Je m'égare. A pratiquer la forme fixe autant que le vers libre, je ne peux que faire état de ma propre expérience et vous dire que le vers libre me donne mille difficultés et contraintes tandis que les formes fixes sont de bien petits écueils rassurants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Débat qui n'est pas nouveau mais toujours intéressant. J'ai depuis longtemps délaissé la forme fixe pour ne plus écrire qu'en vers libres. Mon écriture s'en est trouvée renouvelée. Pour autant, ce vers libre est une sacrée contrainte. Il ne s'agit pas d'empiler les mots rares et précieux les uns à la suite des autres comme nous confectionnerons un collier de perles. Bien au contraire. Il m'arrive de mettre plusieurs jours pour achever un court poème de trois ou quatre strophes, la pratique du vers libre requérant exigence et travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Je voudrais préciser que j’apprécie la peinture moderne au même titre que la peinture ancienne, avec quelques réserves concernant l’art contemporain. Je conçois parfaitement que le vers libre puisse être un mode d’expression élaboré et réfléchi qui se distingue de l’écriture automatique, celle-ci ayant par ailleurs des qualités de spontanéité et de jaillissement. Mais de façon très personnelle j’ai une prédilection pour l’écriture contrainte qui n’exclut pas la fantaisie dans un esprit  oulipien et j’admire Jacques Roubaud que je considère comme l’un des plus grands poètes contemporains.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...