Jump to content
Diane

Mon cirque à moi

Recommended Posts

Jeep

Merci de rappeler Hector Malot dont les œuvres Sans Famille et En Famille ont bercé mon enfance.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Il y a 10 heures, Diane a dit :

Une deux trois roulottes fatiguées de bleu

en demi cercle s'étaient fichées en milieu

de la place ronde nue du marché sans fleurs

Bonjour :@Diane, je vous retourne ce compliment que m' avait fait  l' indicible  @Marc Hiver  : le retour de Diane est un retour gagnant !

-le titre en forme de pléonasme assumé, peut être doublement interprété: Le cirque que j' évoque précisément, ou,et plus trivialement:

mon délire, mon trip, le  plan que je me suis fait.....

-la forme inattendue et comme déstructurée des phrases, couplées à une imagerie très riche donnent au 3 premières strophes son coté atmosphérique t baigné d' un onirisme comme en état d' ivresse . 

-les expressions  au spectacle annoncé et des futurs spectateurs  traduisent une spectacle promis mais non avéré et c' est à mon avis  l' axe sur lequel

repose le poème :  un tel  cirque a-t-il existé ? 

- réponse strophes 4 et 5 ,déclinées au présent,  proposant au lecteur une clef d' interprétation facile d' accès, nous ramenant au monde réel par l' usage de tournures plus conventionnelles ,mais là encore  plane l' incertitude -> Je ne sais plus très bien

Anecdotiquement, si  'nuit magique couplé à histoire d' un soir ' est un clin d' œil à une artiste connue rendant elle même hommage à une autre artiste connue.

je suis quand même intrigué par ce vers -> au sortir de l'école je faisais mon show 

 

Bien sur un cœur  pour cette petite merveille 

 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Posted (edited)

 

Il y a 12 heures, Jeep a dit :

Merci de rappeler Hector Malot dont les œuvres Sans Famille et En Famille ont bercé mon enfance.

Il en a bercé plus d'une, c'est vrai. Un compagnon de l'enfance.

 

il y a une heure, Filae77 a dit :

 

-:  un tel  cirque a-t-il existé ? 

- réponse strophes 4 et 5 ,déclinées au présent,  proposant au lecteur une clef d' interprétation facile d' accès, nous ramenant au monde réel par l' usage de tournures plus conventionnelles ,mais là encore  plane l' incertitude -> Je ne sais plus très bien

Anecdotiquement, si  'nuit magique couplé à histoire d' un soir ' est un clin d' œil à une artiste connue rendant elle même hommage à une autre artiste connue.

je suis quand même intrigué par ce vers -> au sortir de l'école je faisais mon show 

 

Bien sur un cœur  pour cette petite merveille 

 

-Vous avez posé la bonne question et donné la bonne réponse Filae : je ne suis pas sûre de faire le distingo entre réel et rêverie ...

 

-Bravo pour votre sagacité, rien ne vous échappe 🙂

l'allusion à la chanson de Catherine Lara est bien là, pas tant pour sa personne ( a ce sujet je ne suis pas certaine de savoir à qui est destiné le clin d'oeil , Muriel Robin ? ) mais bien pour souligner le notion d'éphémère de ce soir magique,

 

-Enfin mon show...ça...c'est mon secret      

c'est mon cirque à moi justement  😊

 

Grand merci pour votre très gentil commentaire et le coeur qui l'accompagne !

Edited by Diane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

@Diane vous faites remonter des souvenirs lointains à mon esprit, souvenirs d'enfance émerveillée.  J'ai sans doute été une de ces enfants sauterelles attirée par la magie du spectacle sous le chapiteau ... 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

@Diane merci, votre texte est vraiment très beau, même réduit au 3 premières strophes que j' aurais aimé écrire si j' en avais le talent  .   GérardP1010145.thumb.JPG.c65d5782c99ef0d3142cd0aa4b602907.JPG

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonsoir @Diane, Oh ! en vous lisant me revient un souvenir d'enfance, dans mon village perdu au bord de l'Atlantique, où le sable envahissait tout, parfois un petit cirque familial installait ses petits tréteaux sous les pins pour nous asseoir sur une planche trop souple...

 Il y avait un chien savant, une chèvre dressée et un clown un peu inquiétant, puis venait une '' grande '' d'une douzaine d'années, en maillot de bain à paillettes qui  exécutait des figures aériennes au bout des bras tendus en l'air de son père, je crois, on donnait ce qu'on voulait...

Merci de ce précieux rappel qui fait déferler maintenant une foule d'autres souvenirs associés, dont une beauté de mon âge qui faisait son show sur le chemin du retour, inoubliable. ❤️ ! 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 20 heures, Joailes a dit :

@Diane vous faites remonter des souvenirs lointains à mon esprit, souvenirs d'enfance émerveillée.  J'ai sans doute été une de ces enfants sauterelles attirée par la magie du spectacle sous le chapiteau ... 

C’est le propre de la poésie que de susciter chez le lecteur des réminiscences 

qui lui parlent.

Si le souvenir est émerveillé c’est formidable.

Il y a 12 heures, Gilliatt a dit :

Bonsoir @Diane, Oh ! en vous lisant me revient un souvenir d'enfance, dans mon village perdu au bord de l'Atlantique, où le sable envahissait tout, parfois un petit cirque familial installait ses petits tréteaux sous les pins pour nous asseoir sur une planche trop souple...

 Il y avait un chien savant, une chèvre dressée et un clown un peu inquiétant, puis venait une '' grande '' d'une douzaine d'années, en maillot de bain à paillettes qui  exécutait des figures aériennes au bout des bras tendus en l'air de son père, je crois, on donnait ce qu'on voulait...

Merci de ce précieux rappel qui fait déferler maintenant une foule d'autres souvenirs associés, dont une beauté de mon âge qui faisait son show sur le chemin du retour, inoubliable. ❤️ ! 

Même réponse qu à joailes, tant mieux !

 

petite question subsidiaire gilliatt : vos cœurs dans vos réponses correspondent ils aux cœurs d en haut ? 🤔😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt
il y a une heure, Diane a dit :

petite question subsidiaire gilliatt : vos cœurs dans vos réponses correspondent ils aux cœurs d en haut ? 🤔😁

Bonjour  @Diane, Oui, je n'ai que çà à ma disposition, il n'y a plus rien en haut, ni merci, ni cœur, ni pouâcre..:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 8 heures, Gilliatt a dit :

Bonjour  @Diane, Oui, je n'ai que çà à ma disposition, il n'y a plus rien en haut, ni merci, ni cœur, ni pouâcre..:)

Vous avez trop bon coeur alors 😊 😊😊

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Le vent farandolait...pure merveille! Un coup de coeur pour moi.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Il me vient à la lecture de votre texte des réminiscences nombreuses et variées. Un poème d'Apollinaire: Les Saltimbanques, Les Clowns de Federico Fellini et une chanson d'Aznavour.

Tout un petit monde qui vend du rêve habillé de pauvreté, comme jadis Ghelsomina sur la Strada.

 

Et au fond une douce mélancolie, celle de l'enfance qui se dissipe dans la tristesse d'une errance qui s'oublie d'un feu.

00+-+Recto.jpg

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Le 22/07/2019 à 10:24, Frédéric Cogno a dit :

Le vent farandolait...pure merveille! Un coup de coeur pour moi.

et cette farandole m'a rapporté un coeur, merci Frédéric 😉

 

Il y a 14 heures, Gabriel Montigny a dit :

Il me vient à la lecture de votre texte des réminiscences nombreuses et variées.

 

Un poème d'Apollinaire: Les Saltimbanques,  oui 

Les Clowns de Federico Fellini  oui 

et une chanson d'Aznavour.  les comédiens, oui 

Tout un petit monde qui vend du rêve habillé de pauvreté,

comme jadis Ghelsomina sur la Strada.   ah oui ! 

 

Et au fond une douce mélancolie, celle de l'enfance qui se dissipe dans la tristesse d'une errance qui s'oublie d'un feu.   toujours oui 

 

Merci Gabriel de cette jolie énumération 

J'y ajouterai ceci :

 

Saltimbanque-les-.jpg

 

Opérette que mes parents m'emmenaient voir à chaque représentation au théâtre de ma ville !

C'est l'aaaamour......:-)

 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Et un grand merci au coeur silencieux d'

 @Isabel Vazquez

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Mon cœur n'est pas du cirque Diane, soyez-en certaine 🙂 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 5 heures, Eathanor a dit :

Mon cœur n'est pas du cirque Diane, soyez-en certaine 🙂 

Après avoir lu votre poème sur les coeurs brisés, je n'ai aucun doute 😁

merci Eathanor 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

Séance de rattrapage @Diane

ce me rappelle ce cirque qui plantait sa tente dans le champs en bas de mon immeuble. On se glissait en loucedé  jusque sous les bancs pour voir les numéros. Il y a fort longtemps de cela. Sur le champs ont poussé des maisons, j'ai découvert  plus tard le vrai cirque de la vie. Je n'ai pas applaudi à chaque numéro.W

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
il y a 11 minutes, Nomal' sland a dit :

Séance de rattrapage @Diane

ce me rappelle ce cirque qui plantait sa tente dans le champs en bas de mon immeuble. On se glissait en loucedé  jusque sous les bancs pour voir les numéros. Il y a fort longtemps de cela. Sur le champs ont poussé des maisons, j'ai découvert  plus tard le vrai cirque de la vie. Je n'ai pas applaudi à chaque numéro.W

Bonjour W.

Nous avons tous je crois un souvenir de cirque de notre enfance.

Flou ou précis...

Et le cirque de la vie n'est, il  est vrai,  pas toujours des plus drôles...

 

Merci de cette visite du diable Vauvert  🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...