Jump to content
Pierre

Batelier

Recommended Posts

Pierre

 

Tel est la chute solitaire

Etre attentif à Cassandre

Est bien inutile

Le destin s’écoule

Dans les rivières orageuses

Abreuvant les chènevières  

Pour nous étourdir la tête

À sa convenance

 

Quiconque prend l’habitude

De se nourrir du vent

Sans ne jamais prendre de repos

Sans ne jamais

Faire un nœud à sa plume

Finira par implorer l’invisible

Afin qu’on lui pardonne son impertinence

Renversant ainsi sans restriction

Le bizarre de l’absolu

Que les talents butinent de fleur en fleur

 

Batelier

Pour toi l’azur ouvre ses portes

« Aide-toi, le ciel t’aidera ».

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

"Aide-toi, le ciel t'aidera" et ne te contente pas de bâtir sur du vent au risque de chuter tout seul.

Tel pourrait être le résumé de ce poème 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...