Jump to content
Eathanor

Au pied de nos certitudes

Recommended Posts

Jeep

Les mots éparpillés, les songes fiévreux, les visages égarés, les anciennes idylles... un très beau poème empreint de mélancolie et de nostalgie!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Eathanor,

 

Une forme originale, un contenu de vérité à la fois très clair et énigmatique, quand la poésie se fait critique, mais en respectant son propre cheminement.

Bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Carine

Je pense que ce poème est celui des votres que je préfère. J’en aime la structure et le champ lexical qui rend l’atmosphère si feutrée et si belle... enchanteur!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Posted (edited)

Les papillons noirs de la nuit viennent se poser sur nos souvenirs ou notre présent

et les certitudes ne sont souvent que des apparences que nous voulons préserver...

Je crois qu'il est bon parfois de dire ce qui nous pèse sur le coeur....

( cela sera justement le thème de mon prochain texte )

 

Edited by Diane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonsoir @Eathanor, Nous les savons, Nous les  connaissons, Nous les craignons, Nous les pleurons.., une mise en ordre  des éléments d'une mélancolie auto-analysée par un esprit lucide et comme détaché, poussant le raffinement de l'analyse jusqu'au double niveau de description de chaque élément, dont la plus intime est en retrait.

Je rejoins le commentaire de Marc Hiver, bravo !  ❤️

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

@Eathanor tes mots filtrent toujours comme à travers des persiennes, entre lumière et obscurité. Bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Texte à l'implacable structure, corset de fer de la pensée, contrainte et cependant libre. Forcément.

Au commencement du texte est le Verbe.

Puis vient une cosmogonie à laquelle succède l'angoisse de la naissance au monde qui meurt dans le chagrin des idylles.

Texte qui s'ouvre et se ferme, cercle immanent qui contient sa propre ontologie.

 

Texte fort.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

Un poème qui m'entraîne dans votre monde et je goûte vos impressions d'une poésie qui soulève tant de nostalgie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Merci pour vos commentaires, toujours si importants pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fleur de poème

Une construction originale qui donne plus de force aux mots, la tonalité nostalgique s'accompagne d'images particulièrement évocatrices :

" Dans les oraisons poussiéreuses s'efface l'encre séchée d'anciennes idylles ".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Natacha Felix

L'art de décrire la présence de l'absence.
Forme impeccable, fond envoutant.
Un cœur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...