Jump to content
Frédéric Cogno

Népenthès

Recommended Posts

Frédéric Cogno

Une coccinelle sur ma main m'avertit

Que juillet à ton bras tu es l'élue des brises,

La campagne est coquette et le jour inédit

Pour ce beau mariage en écrin de cerises.

 

La romance sourit, émeut l'amont épris

Sur nos versants de larmes et nos cols de chemises

Où l'ombre avec l'azur en calèche fleurie

Tirent l'été brûlant vers ceux qui clafoutisent:

 

Les plateaux de moissons, les toisons à l'adret,

Ce dos mûr vallonnant tes reins jamais fauchés

Qui chantent le regain des caresses nuptiales;

 

Plus bas, d'autres fruits rouges effleurant tes ruisseaux

S'offriront dans la nuit aux babines d'en haut

Dans la félicité des noces estivales.

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
il y a 26 minutes, Frédéric Cogno a dit :

Plus bas, d'autres fruits rouges effleurant tes ruisseaux

S'offriront dans la nuit aux babines d'en haut

Bonjour @Frédéric Cogno, un premier cœur ce matin pour ce très beau texte , au charme pastoral mâtiné d' un coté charnel suggéré et subtil

mais bien présent. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Frédéric Cogno,

 

Népenthès est le mot clef sans lequel une communauté de poètes ne serait pas complète.

 

Et ton poème, sa forme cristallisant son contenu, ravivera la mémoire de certains d'entre nous qui l'auraient oublié !😎 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
il y a une heure, Marc Hiver a dit :

@Frédéric Cogno,

 

Népenthès est le mot clef sans lequel une communauté de poètes ne serait pas complète.

 

Et ton poème, sa forme cristallisant son contenu, ravivera la mémoire de certains d'entre nous qui l'auraient oublié !😎 

Voila qui ne pouvait pas echapper à Marc, tant il est vrai que cette plante carnivore a une forme...particulière ;-)

 

sinon   

il y a une heure, Marc Hiver a dit :

@Frédéric Cogno,

 

Népenthès est le mot clef sans lequel une communauté de poètes ne serait pas complète.

 

Et ton poème, sa forme cristallisant son contenu, ravivera la mémoire de certains d'entre nous qui l'auraient oublié !😎 

sinon @Frédéric Cogno 

 

poème comme à l'accoutumée d'une grande richesse poétique, au champ lexical choisi

j'ai toujours en vous lisant ce sentiment de me retrouver à l'école étudiant avec gourmandise les grands classiques ! (enfin hors le thémé de celui ci ^^ )

 

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Tes poèmes sont toujours un régal

Il y a 5 heures, Frédéric Cogno a dit :

Les plateaux de moissons, les toisons à l'adret,

Ce dos mûr vallonnant tes reins jamais fauchés

Qui chantent le regain des caresses nuptiales;

tu es un vrai amoureux ! 🙂 et tes mots toujours des caresses ... Bravo et merci ! 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonjour @Frédéric Cogno, un sonnet champêtre ciselé avec amour et élégance, coup de chapeau du forgeron à l'orfèvre ! ❤️

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Frédéric, vous lire à 0h30, peu de temps avant d'aller se coucher, c'est avoir l'assurance de partir rejoindre Morphée avec une grande bouffée d'air frais et champêtre. Comment ma nuit ne serait-elle pas sereine ensuite ? 🙂 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

J’approuve cette géographie amoureuse façon Carte du Tendre et frugivore.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Merci beaucoup Filae, Diane, Eathanor Gilliatt Joailes Marc Jeep

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Rien à dire de plus que la gourmandise des mots fait du désir la joie limpide des renouvellements infinis.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

J'apprécie l'érotisme délicat de ce sonnet aux belles images et aux brûlantes couleurs.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...