Jump to content
Sign in to follow this  
Evan

Apparition soleil levant.

Recommended Posts

Evan

Au loin l’horizon rougit délicatement,

La nuit pâlit torturée d’une sombre haine,

Elle sait à présent que sa fin est prochaine,

Le chaud  soleil  se lève inexorablement.

 

Très lentement, déjà une lueur sereine

Fait disparaître comme par enchantement

Etoiles, planètes de notre firmament.

La nuit pleure, déprimée de n’être plus reine.

 

Le ciel rose s’illumine paisiblement

Tandis que la nuit blêmit au pied des collines

Songe et renonce à résister, se dissémine.

Soudain le soleil luit d’un feu resplendissant

 

A l’apparition de l'astre éblouissant

En quelques secondes, la nuit, il l'assassine

Et dans la splendeur de ses rayons éclatants

Vient un matin calme ou la terre se dessine.

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plume

hummm.... que l'on voudrait avoir et être en ces matins votre sensible perception cosmique et physique...

 

merci pour ce moment qui renouvelle la vie de notre esprit...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Il y a 3 heures, Evan a dit :

La nuit pâlit torturée d’une sombre haine,

Elle sait à présent que sa fin est prochaine,

..............

En quelques secondes, la nuit, il l' assassine

Bonjour @Evan,   un cœur pour ce texte riche de très belles images ,poésie atmosphérique. il n' est pas courant en poésie de voir le cycle naturel jour /nuit

enjeu d' un antagonisme aussi âpre, et il faut comprendre  que la venue d'un 'matin calme' est du à un assassinat 'il l' assassine' 

La  Poésie permet cela

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Une belle contemplation ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Un poème champêtre et contemplatif où l'auteur nous embarque sans mal.

Merci à lui pour cette promenade 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Evan

Merci à tous pour ces sympathiques appréciations !😀

En ce moment je retrouve d'anciens textes perdus dans les oubliettes de mon ordi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

@Evan alors au vu de la qualité de ce texte en ligne, pas de BUG  surtout!!!! 

 

Gérard

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

On ne peut échapper, à cause de la figure de la personnification, à l'impression que le poème laisse, celle de l'agonie et curieusement on y retrouve les différentes étapes du deuil telles que le docteur Elisabeth Kubler Ross les a définies.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...