Jump to content
Sign in to follow this  
Bardo

Faunes

Recommended Posts

Bardo

Cœur buissonnier, à ta pulpe alcaline

Moussent encor nos androgynies pâles ;

Et les métaphores orientales

Filent comme de bouillantes cyprines !

 

Pan lui-même, des Mélodies, sature.

« Tire l’Enfant Roi : il est grand et fort ! »

Une flèche, puis sa verge se tord !

Mais l’ondine prend un bain de sulfure…

 

Le cerf névrosé compte au-delà  

Des heures orphelines sur ses bois :

« Amazones, ébarbez-moi la croche ! »

 

Battent les cils d’or au fond des glacières

Où grommellent d’autres guerriers fantoches.

Rond ! Je scelle mon utérus de pierre.

  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Quand chaque mot est délicieusement raffiné, chaque vers un bijou et l’ensemble un sonnet en forme d’écrin précieux, je ne peux qu’adhérer avec enthousiasme!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Ravi de vous soir revenir dans ces terres pour déposer un nouveau poème 🙂 

Visiblement, votre plume affûtée n'a rien perdu de son tranchant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...