Jump to content
Tristamourir

Euphorie au pont de la rivière aux cerises

Recommended Posts

Tristamourir
Posted (edited)

Sous le vieux pont de bois glisse l’onde docile

Qu’un doux zéphyr d’automne effleure doucement,

Cependant qu’adossés au garde-fou branlant,

Deux amants éperdus ardemment se titillent.

 

 

Ces tactiles ébats sustentent leur idylle,

Excités par leur jeu, ils boudent pour l’instant

La champêtre beauté du site environnant,

Poursuivant le but qui toujours les obnubile.

 

 

Ainsi en recherchant l’éphémère plaisir

L’homme est incessamment appelé à choisir

Entre fidélité ou frivole euphorie.

 

 

Hélas ! Il ne pourra vivre heureux sans savoir

Que la paillardise mène à la tricherie

Qui le plongera dans un profond désespoir.

 

 

 

 

Edited by Tristamourir
alignement
  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
il y a 13 minutes, Tristamourir a dit :

Sous le vieux pont de bois glisse l’onde docile

Qu’un doux zéphyr d’automne effleure doucement,

Cependant qu’adossés au garde-fou branlant,

Deux amants éperdus ardemment se titillent.

 

Bonsoir  @Tristamourir  un cœur pour ce bien joli texte , une cinématique narrative très précise,  les 2 premières strophes contextualisent l' action, 

 le' garde fou branlant' annonce déjà que l' inconduite de nos comparses ne sera pas sans conséquences, sans toutefois les juger à ce stade.

la troisième strophe 'l' homme'  universalise ce travers ,nos héros deviennent des 'archétypes'

la sanction tombera dans la dernière strophe -> Hélas /profond désespoir

je pense à La Fontaine en lisant votre texte

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

C'est magique ! Les vers s'écoulent sans heurts, mais pas sans âme. C'est officiel : un coeur bien mérité pour le plaisir de la lecture et de l'oreille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Le poème est habilement mené. Une fois le paysage planté, nous pensons être observateurs d'un couple sans histoire. Or la fin nous apprend qu'il n'en est rien et que l'homme se trouve plongé dans un cruel dilemme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...