Jump to content
Frédéric Cogno

Le lac Sainte Anne

Recommended Posts

Frédéric Cogno
Posted (edited)

Toi mon secret de solitude,

Enclos où passent tous les vents,

Bariolé de béatitudes

Dans un coffret d'or et d'argent.

 

Sur la paume de la montagne

Ouverte aux ballets verdoyants,

Le chant des criquets t'accompagne

Depuis la source au bonnet blanc.

 

Cerné de fleurs sans commérage,

Impassible geôlier du temps,

Tu laisses les jolis nuages

Patiner sur tes bleus gisants.

 

Ô mon beau lac, sage ou poète?

Rêveur perdu et cachotier,

Autour de toi tout n'est que fête,

Les marmottes jouent du sifflet.

 

Quelques chamois se désaltèrent,

Tous les oiseaux sont fous alliés,

Mais toi tu enfles de mystères,

Tacite aux lointaines pensées.

 

 

Gardien du temple des eaux douces,

Gorge sans fond des insomnies,

J'ai vu des silhouettes rousses

Revenir des peurs englouties.

 

Ton grand dortoir toujours alerte

Pour l'ascète et l'introverti,

Surveille les ténèbres vertes

Et l'encre des nécromancies.

 

De ton antique tabernacle

Où des saisons se sont chéries,

Le vent sillonne les oracles,

Souvent nos aveux endormis.

 

Ô mon beau lac, que caches-tu?

Tes mourons viennent pour parler,

Sont-ce nos voix qui se sont tues

Aux flots doucement ramenés?

 

Calme des larmes alanguies

Sur les bords des amours blessées,

En souvenir du temps jadis,

En souvenir de nos reflets.

 

Ô mon beau lac, j'y vois encore,

Le soleil et ses doigts léchés

Feuilleter le livre des morts,

L'album-photo des trépassés.

 

Miroir des défunts de naguère,

J'y vois des cierges et des chevets,

Des lits veillés par des grands-mères,

Des mains serrant des chapelets.

 

 

Le lac Sainte Anne se situe à 2415 m d'altitude sur la commune de Ceillac dans les Hautes-Alpes. C'est sans doute le plus beau lac d'origine glacière du Queyras.

Edited by Frédéric Cogno
  • Aimé 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Posted (edited)
il y a 16 minutes, Frédéric Cogno a dit :

Toi mon secret de solitude,

Enclos où passent tous les vents,

Bariolé de béatitudes

Dans un coffret d'or et d'argent.

 

Bonjour @Frédéric Cogno, merci pour ce texte magnifique ,où vos mots sont comme dans un écrin, le site de ce merveilleux lac.

Ravi que vous l' ayez mis à l' honneur.

(je le connais bien comme son ami le lac Miroir car je vais régulièrement à Ceillac depuis 1987 au gîte des balladins.)

 

coup de cœur 

Edited by Filae77
  • Aimé 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
il y a 16 minutes, Frédéric Cogno a dit :

Quelques chamois se désaltèrent,

Tous les oiseaux sont fous alliés,

Mais toi tu enfles de mystères,

Tacite aux lointaines pensées.

 

J'ai aimé tout le poème comme d'habitude trés réussi

mais là j'ai éclaté de rire sur le jeu de mots des fous alliés,

et puis aussi j'ai repensé aux heures passée sur Tacite et ses annales et le De vita Aegricolae  ! 

merci Frédéric 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
ouintenabdel

Bonjour Frédéric,

Très belle réussite. Votre texte n’a rien à envier au célèbre poème Le lac d’Alphonse de Lamartine. La fin est cependant quelque peu triste. Le vers « Autour de toi tout n'est que fête »  fait contraste avec les deux dernières strophes où prédomine le thème de la mort associé à celui de la religion. « Feuilleter le livre des morts, / L'album-photo des trépassés. / Miroir des défunts de naguère, / J'y vois des cierges et des chevets, / Des lits veillés par des grands-mères, / Des mains serrant des chapelets. »

Tristement beau. Bravo.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

Merci @Frédéric Cognopour ce très beau texte. Je l’aime du premier au dernier vers et j’attends avec impatience votre prochain poème. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes
Le 29/06/2019 à 14:23, Frédéric Cogno a dit :

Toi mon secret de solitude,

Enclos où passent tous les vents,

Bariolé de béatitudes

Dans un coffret d'or et d'argent.

c'est bon, je suis conquise dès ceci ! Bravo Frédéric ! ❤️ 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

La poésie élégiaque est un art qui ne souffre que la beauté et la délicatesse des vers et l'ingéniosité des images. Tout ici est réuni pour une réussite digne d'un tableau romantique et alpestre. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Merci du fond du coeur: Filae77, Ladouce, Diane, Joailes, ouintenabdel,Gabriel!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

Je me suis plongé avec délice dans votre lac.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Je ne connais pas le lac Sainte Anne mais votre poème ne peut que donner l'envie de s'y rendre au plus vite.

Merci Frédéric pour cette nouvelle escapade que nous offre votre plume.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...