Aller au contenu

Devant l'augmentation des membres se contentant de poster leurs poèmes sans réagir aux autres textes, merci de ne pas oublier que cette communauté est placée sous le signe du partage.

Recevoir des retours sur ses textes est toujours enrichissant. N'oubliez pas de redonner un peu de ce que vous recevez en prenant le temps de commenter.

Myrtille

Miroir ivre

Messages recommandés

Myrtille

 

Derrière les feuilles naissantes
les marronniers et les tilleuls
les écureuils, le roux du panache
le plus grand des frissons ne tardera à éclore 
mille pensées assaillent
jusqu'à l'abîme au noir de velours

On plante des tuteurs aux branches fragiles
on enterre les cheveux au creux des troncs
tourbillonne le fouet, natte immuable 
les oiseaux filent vers le nord
une algue serpente à l'aplomb du soleil

Depuis les marais où repose le sel c'est la guerre 
bêchent les pieds comme des crocs

Voici mes mains
sur ce front de sueur je plongerai
où la fleur pousse au fond d'un miroir ivre
qu'importe les bois aux saveurs barbouillées
la grande scie a nettoyé la langue blanchie de l'hiver

 

  • Aimé 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor
Il y a 1 heure, Myrtille a dit :

On plante des tuteurs aux branches fragiles
on enterre les cheveux au creux des troncs
tourbillonne le fouet, natte immuable 
les oiseaux filent vers le nord
une algue serpente à l'aplomb du soleil

 

Cette seconde strophe est splendide.

Et cette grande scie qui a nettoyé la langue blanchie de l'hiver ne l'est pas moins.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierre Brandao

En fait, @Myrtille, une kyrielle d'images décrivant la paix des labeurs et de la vie paysanne, à laquelle s'associe une faux terrible (la guerre) et son cortège de misères. J'en ai froid dans le dos... Superbe texte, car il invite, à chaque fin de vers, à une pause pour lier la compréhension, et à une réflexion profonde de l'existence (ce qu'en fait l'humain...)

Surpris qu'il n'ait été commenté qu'une seule fois ! Alors, je le remonte, et en plus, j'accorde un coeur !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Il y a une plénitude des mots et des lieux à l'unisson du temps, des traditions et d'un savoir séculaire. J'aime beaucoup cette douceur mêlée à la force de l'ouvrage. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papy Adgio

Un bel hommage d'une sérénité qui transporte. Merci.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×
×
  • Créer...