Jump to content
Muriell

Design

Recommended Posts

Gabriel Montigny

Je reste pantois. Au delà d'un poème narratif tout en ruptures de tons, d'images familières et singulières, il y a quelque chose de glacial dans ce design tout entier laqué du reflets de tourments qui agonisent leur modernité. Oserai je déceler ici l'influence d'un Bret Easton Ellis ?

 

  J'y vois comme un pendant féminin à american psycho... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Le contraste extrêmement bien décrit entre un décor superficiel et trop convenu et l attente bouillonnante et impatiente d un désir de folie insatisfait.

la chute n’en est que plus dramatique effectivement mais tellement bien écrite !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

J'ai retrouvé avec plaisir ton écriture si particulière, merci @Muriell 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gilliatt

Bonjour @Muriell, je suis sidéré, ému, conquis, par cette plongée dans la musique intérieure de cette femme à qui rien de superflu ne semble manquer, mais dont l'âme crie sa solitude et son ennui d'une vie de cinéma, ''disaï-née''.

J'ai beaucoup aimé cet émouvant poème, dont la forme accompagne judicieusement la progression dramatique, Merci ! ❤️

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Je reconnais ici votre style Muriell. Jouant entre l'ubac et l'adret d'un sentiment, toujours ce verbe qui se mordille faussement désinvolte provocant un précipité de femme dont la conscience est son propre cœur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland
Posted (edited)

Bonjour @Muriell

 

Plutôt que sorti d'un polar, j'assimile cette scène par son esthétisme fétichiste et glacé au rituel d'un giallo à la Dario Argento.W

Edited by Nomal' sland

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Un poème d'une grande intensité dont je salue la maîtrise. Certaines de vos lignes sont d'une froideur chirurgicale qui renforce l'impact des mots. Sans doute l'un de vos meilleurs poèmes sur le forum Muriell.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Posted (edited)
Le 21/06/2019 à 12:58, Muriell a dit :

deux cents grammes
à vue de nez
de fraises défuntes reposaient en paix
R. I .P (a voté (parenthèse subliminale)) 
sur une table vitrée,

Bonjour @Muriell, un cœur pour ce brillant exercice à l' esthétisme froid , où la crise existentielle de l' héroïne se confronte à sa qualité d' actrice ,dans un système dont elle est sensée connaitre les travers et artefacts (.Se réalisant victime, l' est-elle tout-à-fait ?),  pour bien endosser un rôle ,il faut quitter tous les autres....  

Edited by Filae77

Share this post


Link to post
Share on other sites
Carine

J’étais passée à côté de ce magnifique texte, et ne sais trop quoi rajouter aux commentaire précédents, si ce n’est enchérir sur cette maîtrise manifeste, aucun mot en trop, poème concis et précis dans sa structure mais riche dans ce qu’il fait vivre au lecteur. Bravo. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...