Jump to content
Marc Hiver

Mort sur Accents poétiques (1)

Recommended Posts

Marc Hiver
Posted (edited)
Citation

Je propose un feuilleton au fil de l'eau qui ne survivra qu'en fonction du nombre de ses lecteurs ! Il s'agit d'une enquête de l'inspecteur/trice Milouze apparu(e) pour la première fois dans la présente agora avec Belle, l'Andalouse de la CIA.

 

L'inspectrice Milouze débarqua sur Accents poétiques par une voie électronique cryptée et demanda à parler à un membre du comité de rédaction. Sur la page d'accueil de ce forum littéraire, qui servait aussi de réseau social, elle avait déjà repéré ce qu'elle était venue constater de visu.


Un administrateur se présenta enfin par l'intermédiaire d'un message personnel. Milouze lui demanda à voir le corps transhumain du macchabée.

 

— S'il est transhumain, il n'a pas pu mourir ! rétorqua ironiquement son interlocuteur par un deuxième message. Sur notre forum il n'existe pas d'assassinats de la langue française ; et encore, de façon toujours bienveillante, si un cas nous échappait, nous remettrions le délinquant textuel sur la voie de la rédemption.

 

— Je ne suis pas de la Police culturelle, précisa Milouze en réajustant son soutien-gorge qu'elle manipulait à l'envi depuis les opérations du haut et du bas qui avaient fait de l'inspecteur une inspectrice*.

 

De temps en temps aussi, par acquit de conscience, elle vérifiait discrètement à l'entrejambe la disparition de ce qui l'avait handicapée pendant tant d'années.

 

— Mais de quel mort, parlez-vous ? reprit l'Administrateur.

— De l'assassinat d'un ours ! hurla Milouze.

— Un ours ? s'étonna son interlocuteur qui portait un nom analogue à celui du fourneau cosmique utilisé pour la digestion alchimique : Athanor.

— Un ours mal léché, si vous préférez, dont on a retrouvé la dépouille électronique dans une corbeille du site... murmura Milouze.

— Je ne vois pas, grommela l'alchimiste-administrateur aux yeux de laser.

— Vous n'avez jamais parlé avé l'oure ? s'enquit l'inspectrice.

— Pas directement à ma connaissance.

— Moi, je vous entretiens d'un ours qui a publié des cochonneries salaces à l'instar de poètes comme Apollinaire et Rimbaud.

— Ah ! vous me causez de... ? Il poste comme un malade des trucs zarbis du temps qu'il était jeune et du temps qu'il est plus vieux — si je saisis bien ses salamalecs où il se réfère aussi à Théophile Gautier et à son ouvrage Les Grotesques ! Écoutez, j'en sais ce qu'il a mis dans sa page perso.

— Mais encore ?

 

L'Administrateur réfléchit un moment, et déballa les maigres informations dont il semblait disposer :

— Il est arrivé sur Accents poétiques le 23 mars 2019 à 17:21.

— Vous pourrez m'envoyer copie ? Donc il est assez nouveau chez vous ?

— Oui. Il a commencé tout en bas de l'échelle sur Accents poétiques. D'abord Plume discrète, il ne rechignait pas aux tâches les plus ingrates, il faut lui reconnaître cela. Il travaillait dur, car on sentait son ambition chevillée au corps de grimper dans une hiérarchie ô combien honorifique. Quand il devint plume occasionnelle, il déclara avoir organisé en famille une fête d'enfer.

« Il continua à s'accrocher et il fut promu bientôt plume régulière. Il ne comprenait pas trop le rapport entre cette référence purement administrative et la chose artistique qui nous réunissait sur le forum.

« Et puis, et j'allais dire déjà, il devint plume habituée. Il n'en connaissait pas trop la signification, sinon que ça en jetait un max. Ils se sont gorgés de Picon Bière en famille. Désormais, il ne rêve que de troquer sa plume au cul de fantaisie pour une plume dorée poétiquement plus sérieuse !

 

L'inspectrice Milouze, qui notait toutes ces informations, ferma son calepin et incidemment lâcha :

 

— Il n'a pas écrit un truc sur la Verge Marie ?

— Oui, une belle saloperie qu'il pense publier d'ici peu dans une sorte de folie offensante à l'égard de certains de nos membres pour qui la beauté est un tabou et comme un avant-goût du Paradis sur cette Terre.

— Était-ce une raison pour le tuer ? lança sournoisement Milouze.

 

L'Administrateur décela aussitôt le piège  et réclama son avocat. La Milouzette éclata de rire : son suspect avait trop vu de séries policières américaines !

 

À Suivre (en fonction des retours !)

 

*Lire sur cette agora la première enquête de l'inspecteur/trice Milouze : Belle, l'Andalouse de la CIA.

 

Edited by Marc Hiver
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

nick offerman lol GIF

Que vous répondre Marc si ce n'est que la lecture de ce premier épisode fut ponctuée de sourires puis de rires. Bien sur, quand bien même ne suis-je que le seul à réagir, j'attends la suite de cette aventure de l'inspecteur/trice Milouze avec  impatience.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver
Posted (edited)

@Eathanor,

 

il y a 59 minutes, Eathanor a dit :

j'attends la suite de cette aventure de l'inspecteur/trice Milouze avec  impatience.

Je te rassure : les épisodes de la saison 1 sont au montage ! D'autant qu'on a dépassé les 50 lectures, donc c'est bon pour l'audience.

Edited by Marc Hiver

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Je déplore toujours que cette section ne rencontre pas le succès qu'elle mérite pourtant ; les lectures sont à la hauteur des attentes mais guère les retours ... il faudrait en parler à la Milouze qu'elle enquête un peu là-dessus puisqu'elle a fourré son nez dans nos affaires ! 🙂 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...