Medualc

J'irais bien...

Messages recommandés

Eathanor

Un poème "mémoriel" remarquable.

Parfois aussi, je me prends à vouloir revenir sur les traces de mes souvenirs d'antan. Je m'en suis abstenu à ce jour. Confronter ses souvenirs à la réalité, c'est prendre un risque quasi certain de les voir se fracasser. Je préfère donc les garder précieusement enfermés dans mon petit musée intérieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
O'Bofix
Posté(e) (modifié)

Sur la forme, c'est un poème en prose ou une prose poétique, je ne sais pas faire la différence.

Mais sans le moindre artifice.

Lumineuse comme le pays qui hante les souvenirs de l'auteure

Quelques détails botaniques permettent de le situer au bord de la méditerranée, plutôt côté Sud.

Le frère laissé au cimetière laisse entendre qu'un drame a poussé la famille a quitter ce pays de cocagne.

La Syrie, dans un passé récent ? l'Algérie il y a plus d'un demi-siècle ?

 

En tout cas cette nostalgie, que l'on devine douloureuse, nous vaut un poème de toute beauté. A mon goût le meilleur de ceux qui ont été postés sur ce Site.

 

 

 

Modifié par Pierre Lamy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Medualc

@Eathanor

En fait, je suis retournée dans le berceau de mon enfance, sans crainte et sans rancœur.L'accueil qui m'a été réservé a été inoubliable. Mes souvenirs en sont sortis magnifiés, et ma nostalgie apaisée.

@Pierre Lamy

Merci d'avoir compris, senti et apprécié tout ce qui m'a habité en écrivant ce texte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeannine B

Un poème dont la douce nostalgie ne peut laisser indifférent.  Merci C'est très beau  @Medualc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

J'aime quand on laisse vagabonder ses pensées, naturellement le passé remonte en surface et fait écrire de très belles lignes avec ses regrets. Belle lecture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joailes

Un superbe poème auquel je rajoute un de mes petits cœurs à ceux déjà récoltés ... Revenir sur les lieux du passé, et en revivre les étapes de façon différente, à se demander si ce sont les lieux qui ont changé ou nos yeux ... C'est une expérience que j'ai déjà vécue et tu as bien su traduire tes sentiments avec des mots simples et profonds. Bravo !

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Medualc

Merci à vous tous, qui m'avez lue et commentée si gentiment.

J'hésite souvent à répondre aux commentaires car je n'ose pas faire remonter mes sujets en tête de gondole.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor
il y a 52 minutes, Medualc a dit :

J'hésite souvent à répondre aux commentaires car je n'ose pas faire remonter mes sujets en tête de gondole.

 

N'hésitez pourtant pas à le faire @Medualc.

Les seuls cas pour lesquels les modérateurs pourraient intervenir seraient si un abus est clairement constaté tel qu'une personne qui se contenterait en permanence, sur chacun de ses textes, de remercier sans jamais développer plus en avant son propos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain Morinais

J'irais bien, l'envie d'une émotion née de lecture... j'irai bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thierry demercastel

Beaucoup de profondeur, un très beau texte

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rechab

C'est très beau,          simple  aéré, et d'une belle  sensibilité,  qui fait que  l'on entre  tout  de suite  dans  le texte  et sa chanson.

1352531347_Varlin(WillyGuggenheim)(Swiss1900-1977)Window(concierge)1957.jpg.8dd6cdf11eedd8d3a4e9b743858629b4.jpg peinture  Willy Guggenheim

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
N'Silina

Un texte qui prend les tripes et fait monter les larmes, la sincérité même, tout ce que j'aime, merci !

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

Je l’ai fait aussi dans ma Dordogne d’enfance et devenue grande le pré où je jouais qui me paraissait immense est devenu tout petit, c’est perturbant 

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart

@Medualc Rien à ajouter à tous les commentaires, juste un cœur plein de tendresse pour ce texte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites