Jump to content
Diane

Vent de mai

Recommended Posts

Diane

 

Vent de mai.

 

 

Le jardin est silencieux . 

 

Ses habitants ailés sont partis, seuls les parfums du soir qui s'exhalent

semblent lui donner encore  un peu de la vie de la journée.
Le vent se lève déjà, habillant de frissons mes légers falbalas.

Il emporte tout au loin, avec dans son sillage l'odeur puissante et blanche 
de mon grand seringa.
J'aime imaginer nos ombres avancer au rythme d'un même pas souple et gourmand.
Puis danser puis courir , siamoises, reliées entre elles par un joli branchage
que tressent nos doigts.
 A la porte du soleil endormi frappe la chamade de nos corps essoufflés
qui supplient une halte bienfaitrice et tendre.
Ses rubans de rayons ondulent de pâleur et viennent se nouer sur la robe de la lune

tout juste descendue du balcon.
Ils tapisseront notre nuit d'or et de bleu cobalt.

 

Un peu de vin blanc oublié tiédit dans la carafe multicolore.

 

Je suis presque heureuse de ne penser à rien...

 

  • Aimé 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jeep

L’atmosphère de votre poème est envoûtante et m’a fait penser à Anna de Noailles.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Languide comme j'aime avec cet état proche de la volupté qui me sied. Bravo.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Un poème qui décrit à merveille ce moment suspendu dans lequel nous pouvons nous trouver en fin de journée, pour peu que nous n'habitions pas en ville et sachions prendre le temps de rencontrer cet instant qui ne dure guère.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Posted (edited)
Il y a 8 heures, Jeep a dit :

L’atmosphère de votre poème est envoûtante et m’a fait penser à Anna de Noailles.

Tiens , une poétesse dont on ne parle plus guère !

Je ne sais pas bien si mon atmosphére y ressemble, je n'ai pas lu suffisamment de ces écrits pour le dire

mais je vous remercie du compliment.

Elle me rappelle surtout une époque, les salons où le tout littéraire se retrouvait, et que par sa naissance 

elle était princesse Bibesco...

Je crois qu'elle avait aussi connu et croisé la grande Colette, un de mes écrivains favoris.

Il y a 7 heures, Frédéric Cogno a dit :

Languide comme j'aime avec cet état proche de la volupté qui me sied. Bravo.

Merci beaucoup, le compliment me sied aussi !

 

Il y a 2 heures, Eathanor a dit :

Un poème qui décrit à merveille ce moment suspendu dans lequel nous pouvons nous trouver en fin de journée, pour peu que nous n'habitions pas en ville et sachions prendre le temps de rencontrer cet instant qui ne dure guère.

Oui, un instant éphémère, dans un endroit agréable et intime où déguster les parfums du soir...

( et pourtant mon jardin est en ville 🙂 )  

Edited by Diane K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

Quelle douce rêverie, on voudrait bien partager ce moment sans penser à rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Il y a toute la délicatesse du monde dans ce petit poème en prose, entre les impressions du soir telles qu'elles sont ressenties et le vagabondage de l'esprit vers des impressions plus intimes. Et cette conclusion énigmatique à se chercher un lâcher prise qui rend tout plus subtil, plus contradictoire et pour tout dire plus profond.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Le 15/05/2019 à 18:24, Diane K. a dit :

J'aime imaginer nos ombres avancer au rythme d'un même pas souple et gourmand.
Puis danser puis courir , siamoises, reliées entre elles par un joli branchage
que tressent nos doigts.

Quiétude et belles lettres, un cocktail printanier  où on aime se lover. Une belle poésie au souffle tiède comme un rêve bienfaisant.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Le 16/05/2019 à 16:20, Outrehorizon a dit :

Quelle douce rêverie, on voudrait bien partager ce moment sans penser à rien.

Il ne tient qu'au lecteur de rêver Outrehorizon....merci de votre visite !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 21 heures, Gabriel Montigny a dit :

Il y a toute la délicatesse du monde dans ce petit poème en prose, entre les impressions du soir telles qu'elles sont ressenties et le vagabondage de l'esprit vers des impressions plus intimes. Et cette conclusion énigmatique à se chercher un lâcher prise qui rend tout plus subtil, plus contradictoire et pour tout dire plus profond.

Il est bon quelquefois de ne penser à rien....qu'à profiter des senteurs du moment et de les enfermer au plus 

secret de soi..

Il y a 4 heures, Seawulf a dit :

Quiétude et belles lettres, un cocktail printanier  où on aime se lover. Une belle poésie au souffle tiède comme un rêve bienfaisant.

Pas de luxe mais calme et volupté c'est sûr...

L'on voudrait que cela ne finisse jamais.

Merci Seawulf

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77
Le ‎15‎/‎05‎/‎2019 à 18:24, Diane K. a dit :

Le vent se lève déjà, habillant de frissons mes légers falbalas.

Bonsoir @Diane K. Merci pour ce très beau texte, plénitude  éthérée  et comme en apesanteur. les formules sont élégantes mais énigmatiques

,comme à votre habitude.

(l' œuvre d' une vraie blonde , à n'en pas douter....    😋 )  coup de coeur

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 17 heures, Filae77 a dit :

Bonsoir @Diane K. Merci pour ce très beau texte, plénitude  éthérée  et comme en apesanteur. les formules sont élégantes mais énigmatiques

,comme à votre habitude.

(l' œuvre d' une vraie blonde , à n'en pas douter....    😋 )  coup de coeur

roooooo.....je ne sais pas si je dois prendre ça pour un compliment 🤔😄

mais merci pour le coup de coeur Filae !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...