Jump to content
Eathanor

Les conditionn(elle)s

Recommended Posts

Eathanor

Je pourrais te parler des étoiles  dans les cieux,

Te révéler ces alcôves que je dissimule en silence,

Ces secrets condamnés à errer derrière mes yeux,

Ces attentes futiles éventrées dans l'impatience.

 

Je pourrais t'entretenir de ces jardins mystérieux,

Cachés dans les entrelacs de mes songes délavés,

T'offrir ces couronnes forgées dans d'antiques feux,

À présent oubliées et rouillées par l'écume du passé.

 

Je pourrais te narrer ces légendes au parfum d'hier,

Celles que se racontaient les premiers empereurs,

Ces conquérants des horizons vierges de naguère,

Fécondant leurs rêves au long des grandes heures.

 

Tous ces trésors pourraient certes nourrir tes illusions.

Tous ces vestiges trouveraient place dans ton musée.

Hélas mon aimée, jamais tu ne trouveras cette passion

Pour graver à jamais dans le marbre ces rares vérités.

  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

J’ai beaucoup aimé la curiosité induite et entretenue par la construction des 4 premiers vers, avec ces «  je pourrais » et la chute brutale dans le dernier vers, qui arrive comme une gifle. Merci @Eathanorpour cet agréable moment de lecture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohè

Cruelle poésie. 

Un texte bien mené qui se termine de manière abrupte, j'aime beaucoup. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

alors que je lisais, un petit sourire aux lèvres ... aïe la gifle de la dernière strophe ..! Mais tant pis, j'ai aimé, j'aime, j'aimerai ! 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

J'entrevois les amours tourmentés d'un adolescent....Je peux me tromper mais c'est ce que je ressens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Merci pour cette musique douce. Pour le reste, il doit s'agit d'un temps que j'ai oublié !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell

Alors pourquoi le lui dire !

Votre poème que j'ai aimé (malgré sa cruauté(si j'ai tout compris(ce que j'espère que non))) fait de belles propositions, ce qui laisse de l'espoir...

Merci pour ce chaud/froid savoureux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
Il y a 17 heures, Frédéric Cogno a dit :

J'entrevois les amours tourmentés d'un adolescent....Je peux me tromper mais c'est ce que je ressens.

À dire vrai Frédéric, c'est fort bien vu puisqu'il fut écrit dans ces années-là.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...