Jump to content
Papy Adgio

Kerhervy

Recommended Posts

Papy Adgio
Posted (edited)

KERHERVY

 

-         C’est quoi stuc ?

 

-         C’est un gisant. L’enveloppe en marbre d’un personnage célèbre posé sur son lit de mort.

 

-         Cas rare ?

 

-         Pas du tout, cas courant chez les grands.

 

 

 

……….

 

 

-         C’est quoi ce truc ?

 

-         C’est un gitant gisant. C’est le squelette d’un ancien loup de mer posé sur sa lie de mort.

 

-         Cas rare ?

 

-         Plutôt oui, mais qui fait fi de tout bois…

 

 

 

Plus de trente ans séparent ces deux dialogues. Le premier me mettait en scène avec mon père, le second avec mon fils.

 

 

Entre temps, il y en a eu des marées noires, des tsunamis et des dessous pas amis. A en rester comme des ronds de flan !

 

 

Et eux, pendant ce temps-là, les colosses de la marchande, ils sillonnaient les mers et les océans à s’en faire péter la carène. Ils doublaient des caps, que dis-je, des péninsules, des isthmes, des détroits… Et des plus larges aussi…

 

 

Ils devenaient si gigantesques que derrière leurs piles de containers, on avait de plus en plus de mal à distinguer la couleur de leur capitaine. Ils se déguisaient lentement en jeu de cubes multicolores, pas tous payés rubik’s sur l’ongle. Sur l’angle non plus.

 

 

Et les anciens, les voilà sur le flanc. Le cul dans la vase à mariner, le cerveau dans leur jus. Lentement bouffés par la vermine amoureusement fournie par les flux et les reflux successifs.

 

 

Très vite, les brions ne sont pas brillants et se désolidarisent de l’ensemble. Puis se sont les plançons (pensez donc), puis l’étambot et son pied du même suffixe. Un matin, la lisse n’est plus au pays des merveilles et se réveille chafouine.

 

 

Un soir, lorsque la marée se retire et que l’estran embourbe le paysage, il ne reste plus qu’un squelette, ouvert aux vents fous de la nuit. Ses arêtes noircies et puantes dressent encore un souvenir de vie aux cieux endurcis.

 

 

Peu à peu, le deuil se prépare. Chaque jour l’ancienne fierté de la marine sombre de quelques centimètres en pleurant ses voisines disparues. Il se passera encore des jours, des vents, des pluies, des brises, des bises avant que l’oubli n’intervienne et que la jeunesse invente des certitudes plus solides.

 

792669001_P4110103(Copier).JPG.592aea09a77e282a468c9d840db4a066.JPG

 

Photo Papy Adgio - le cimetière de bateaux de Kerhervy (56)

 

Ce texte est le dernier qui soit aujourd'hui présentable de mes pérégrinations sur des traces et des morceaux de vie oubliés... Mais je reviendrai, j'ai acheté de nouvelles chaussures !!!

 

Edited by Papy Adgio

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Mélancolie empreinte de sagesse. Celle d'accepter pour les vieilles choses les outrages du temps. Et avoir cette confiance dans les temps nouveaux qui succèdent.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Toujours ces mots à l'odeur de fraîchin, cette même truculence poétique. J'aime beaucoup papy!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Commenter est parfois aussi difficile que d'écrire un texte (pour moi, tout texte est poésie, même appelée parfois prosodie quand elle se réfère aux sons) je te mets juste un petit avis de passage pour te dire que j'ai lu, apprécié et savouré ... Merci @Papy Adgio

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
Le 22/04/2019 à 17:50, Papy Adgio a dit :

Ce texte est le dernier qui soit aujourd'hui présentable de mes pérégrinations sur des traces et des morceaux de vie oubliés...

Je forme le vœu sincère qu'il ne s'agisse que d'une courte pause et que vos nouvelles chaussures s'usent rapidement 🙂 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...