Jump to content

Recommended Posts

Papy Adgio

Précis et efficace. Bravo et merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Dès les premiers mots j'ai regretté mon parapluie ... 😉 et j'aime bien les larmes de prunus rose ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

En vous lisant, je sens l’odeur de la terre chaude et encore toute chamboulée par l’orage. Je suis aussi comme Joailes,  je trouve très belles les larmes de prunus roses.

Merci pour le partage de cet instant paisible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Il y a dans votre style un sens de l'image extrêmement puissant qui me fait songer à Colette et sa plume colorée. Je vois dans cet orage poétique davantage peut être, comme une griffure de colère et un amour qui se tend pour la réconciliation suprême.

 

C'est ainsi que j'ose l'espérer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Triptyque olfactif: l'odeur de la pluie, l'odeur de rue, le parfum sous les draps...Magique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc
Le 20/04/2019 à 09:03, Diane K. a dit :

Viens

Ce seul petit mot change toute la poésie (en bien) !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell

Votre poème aussi furtif que cette averse l'image à merveilles. Il laisse comme elle un ressenti qui dure au delà, merci j'ai aimé ces sensations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 23 heures, Papy Adgio a dit :

Précis et efficace. Bravo et merci.

Merci à vous !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

Bonjour Diane, merci pour ce joli petit poème , aussi concis qu' une équation, mais beau comme une déclaration. 😋 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 21 heures, Joailes a dit :

Dès les premiers mots j'ai regretté mon parapluie ... 😉 et j'aime bien les larmes de prunus rose ... 

Le parapluie est un accessoire très poétique au demeurant 🙂

et le prunus est des plus jolis arbres du printemps

merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
à l’instant, filae77 a dit :

Bonjour Diane, merci pour ce joli petit poème , aussi concis qu' une équation, mais beau comme une déclaration. 😋 

Je ne suis ma foi pas trés matheuse mais je sais faire court pour décrire un moment précieux.

Merci à vous 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 19 heures, Ladouce a dit :

En vous lisant, je sens l’odeur de la terre chaude et encore toute chamboulée par l’orage. Je suis aussi comme Joailes,  je trouve très belles les larmes de prunus roses.

Merci pour le partage de cet instant paisible.

J'aime à décrire les instants comme des paysages....après l'orage vient le calme et la sérénité de la nuit.

Merci de votre passage ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 5 heures, Gabriel Montigny a dit :

Il y a dans votre style un sens de l'image extrêmement puissant qui me fait songer à Colette et sa plume colorée. Je vois dans cet orage poétique davantage peut être, comme une griffure de colère et un amour qui se tend pour la réconciliation suprême.

 

C'est ainsi que j'ose l'espérer.

J'ai également le sens de l'orage ^^

et je vous remercie pour votre -trop- bel hommage

Il se trouve que

Colette est un de mes écrivains très aimés

je déplore qu'elle ne soit pas plus célébrée

ses romans sont un bonheur pour tous les âges

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 4 heures, Frédéric Cogno a dit :

Triptyque olfactif: l'odeur de la pluie, l'odeur de rue, le parfum sous les draps...Magique

Merci Frédéric d'avoir perçu le plaisir que j'ai pris à en restituer les senteurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 4 heures, Muriell a dit :

Votre poème aussi furtif que cette averse l'image à merveilles. Il laisse comme elle un ressenti qui dure au delà, merci j'ai aimé ces sensations.

Merci Muriell, j'aime le calme après l'orage, je trouve ce moment particulièrement délicieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane

Zut !

je m'aperçois que la multicitation n'a pas opéré .

Je vous prie de m'en excuser 😲

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 8 heures, Marc a dit :

Ce seul petit mot change toute la poésie (en bien) !

Pardon Marc je vous ai raté dans mes réponses 😲

 

"Viens " vient ponctuer la fin de la tempête et laisse entrevoir une suite bien plus apaisée...

merci de votre lecture !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alcibiade

Oui, ce "viens dormons maintenant" donne à ce texte bref une résonance, un espace plus intime et plus large à l'ensemble,un changement de registre qui nous rend sensible à autre chose qu'à cette averse. Que s'est-il passé entre ces amants ? Car vous parlez d'amants n'est-ce pas ? Quel orage et quelles larmes entre eux qui enfin passent, pour que vienne la réconciliation ? Car il faut bien que l'un des deux mettent fin à la guerre, à l'orage et invite à rejoindre ce lit où la froideur de la nuit s'est déjà déposée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
Il y a 16 heures, Alcibiade a dit :

Oui, ce "viens dormons maintenant" donne à ce texte bref une résonance, un espace plus intime et plus large à l'ensemble,un changement de registre qui nous rend sensible à autre chose qu'à cette averse. Que s'est-il passé entre ces amants ? Car vous parlez d'amants n'est-ce pas ? Quel orage et quelles larmes entre eux qui enfin passent, pour que vienne la réconciliation ? Car il faut bien que l'un des deux mettent fin à la guerre, à l'orage et invite à rejoindre ce lit où la froideur de la nuit s'est déjà déposée.

Alcibiade,

Puisque vous me demandez le making off le voici ^^

Je parle bien d'amants. Et l'évocation de l'orage n'est pas que métaphorique, elle décrit un fait réel;

La pluie est tombée dru après de violents éclairs , les pétales et feuilles d'arbres recouvrent les trottoirs de la rue. Un épisode météo plein d'électricité en unisson avec une scène du réel qui oppose les amants et finit par les réunir au creux des draps ...dans un élan commun de passion.

Le "viens dormons maintenant" clot ce moment d'intimité en même temps que s'est apaisé le temps.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

Que de pudeur et... de sensualité dans cette belle allégorie? oui, Diane, je trouve vraiment votre écriture envoutante. Ce poème je l'associe à certains tableaux de Fragonnard et de Greuze.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
il y a une heure, Outrehorizon a dit :

Que de pudeur et... de sensualité dans cette belle allégorie? oui, Diane, je trouve vraiment votre écriture envoutante. Ce poème je l'associe à certains tableaux de Fragonnard et de Greuze.

Oh je suis vraiment touchée par vos mots vraiment, mais la comparaison avec ces maîtres de la  peinture est trop trop...c'est la couleur rose qui vous fait penser à Fragonard  ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

J'arrive un peu après la bataille (pas celle des amants sous l'orage, mais celle des commentaires 😉) et j'ai donc votre explication sur ces vers Diane. Je ne sais pas si cela relève de ma seule interprétation, mais sur plusieurs de vos poèmes, j'ai l'impression de retrouver ces mêmes références, plus ou moins implicites, à  la violence des relations amoureuses. Cependant, rassurez-vous, je ne vais pas jusqu'à vous imaginer toute vêtue de cuir, en femme maîtresse d'un donjon 👠

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane
il y a 12 minutes, Eathanor a dit :

J'arrive un peu après la bataille (pas celle des amants sous l'orage, mais celle des commentaires 😉) et j'ai donc votre explication sur ces vers Diane. Je ne sais pas si cela relève de ma seule interprétation, mais sur plusieurs de vos poèmes, j'ai l'impression de retrouver ces mêmes références, plus ou moins implicites, à  la violence des relations amoureuses. Cependant, rassurez-vous, je ne vais pas jusqu'à vous imaginer toute vêtue de cuir, en femme maîtresse d'un donjon 👠

Hi hi....mais pourquoi pas ?   cela dit, dans une relation il faut être deux...😇😇

 

sinon voila un commentaire qui me surprend mais après tout, peut être que mon inconscient ...?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc
il y a 8 minutes, Diane K. a dit :

dans une relation il faut être deux...😇😇

Pourquoi rien que deux  🙄 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...