Jump to content
Marc Hiver

Les amants du Krakatoa

Recommended Posts

Marc Hiver
Posted (edited)

krakatoa2-e1521131539189.jpg

(Lithographie de l'éruption du Krakatoa en 1883 datant de 1888.)

               Krakatoa, entre Java et Sumatra

 

 

Je m'étais allongé,
La tête relevée
Par un coussin rembourré de kapok
Pour un tête à tête au paddock.

C'est à califourchon qu'elle fixa nos désirs,
Directe et sans un repentir.
La question plomberie réglée,
— L'un à l'autre arrimés —
Nous avons appareillé.

Était-ce le coussin rembourré de kapok,
Mais tantôt nous nous évadâmes
Hors de ce pauvre lit sans âme
Au matelas trop dur, au sommier bien mastoc.

Elle sur moi, moi sur la canopée,
Elle et moi au faîte d'un kapokier
Plus haut que notre rêve à deux
Survolant quelque à-pic rocheux.

Il advint que je bafouillasse des mots d'amour,
Il arriva qu'elle bredouillât alentour
De nos gestes ambigus
Et dans un charmant tête à cul.

Nous blaguions aussi,
Faisant fi
D'une précaution oratoire
Qui eût de nos deux sexes éradiqué la gloire,
Quoique nus et sans grand équipage,
Mais transportés à l'acmé de notre âge.

Le kapokier nous entraîna
Sur la Mer de Java
Entre Bornéo et Sumatra,
Leurs longues chaînes montagneuses
Dominant nos îles amoureuses.

Alors l'association des mots et des couleurs,
Des parfums et des rythmes, de notre folle ardeur,
Invita au hasard d'un propice mouillage
À franchir les bornes d'un si tendre équipage.

J'écarquillais les yeux pour raviver
Un bestiaire intérieur, sauvage et indompté.
J'en oubliais souvent que j'étais peu grimpeur, peu nageur,
Mais parfois venimeux, pas vraiment migrateur.

Parfois aussi, la langue au bord de l’aphasie,
Sans proférer, ne serait-ce qu'un cri,
Nous glissions sur des plaques de silence verglaçantes,
Le regard suspendu, le désir en attente.

Et puis des vents violents
Redonnaient du cœur, de l'allant
Aux instruments de bord
De notre corps à corps.

Quand nous atterrîmes sur ce bien pauvre lit,
Mais nouvelle frontière d'un voyage enrichi
Par des souvenirs vifs, des caresses déliées,
Nous nous sommes une fois encore embrassés.

Plus tard, elle remit sa culotte,
Et moi, je renfilai mon slip.
Nous nous donnâmes rendez-vous
Sans attendre pour un nouvel abouchement,
Dernière strophe hypertrophiée
D'un poème où nos vers et nos corps prendraient pied,
Sans rime ni raison !

Edited by Eathanor
Ajout du crédit de l'image

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mohè

Des ébats indonésiens où je perçois de l'humour ! Le cocktail me plaît bien. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc

A la fin de la lecture, j'étais physiquement épuisé tant je me suis senti pénétré, si j'ose dire !, par l'ambiance. J'ai moi aussi, repris mon souffle a mi-parcours mais n'étais pas certain de tenir la longueur. Je suis soulagé qu'il n'y ait pas eu de 3ème round.  N'hésite pas à nous raconter ton prochain rendez-vous  😋

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Mohè,

 

L'amour est une aventure et une joie !

 

@Marc

 

Il y a 9 heures, Marc a dit :

Je suis soulagé qu'il n'y ait pas eu de 3ème round.

Mais il n'y en a jamais eu de deuxième ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny
Posted (edited)

Beau récit qui tient par sa gouaille davantage que par son érotisme un rien égrillard. Ça ressemble à une histoire de marin et de fille de rencontre. 

Edited by Gabriel Montigny

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diane K.

J'ai bien ri !  

une auto-dérision bien dosée et qui fait mouche par le vocabulaire adéquat.

On ne peut pas dire que vous ayiez le pied marin ...😂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc
Il y a 19 heures, Marc Hiver a dit :

Parfois aussi, la langue au bord de l’aphasie,
Sans proférer, ne serait-ce qu'un cri,
Nous glissions sur des plaques de silence verglaçantes,
Le regard suspendu, le désir en attente.

Et puis des vents violents
Redonnaient du cœur, de l'allant
Aux instruments de bord
De notre corps à corps.

Je l'avais compris comme une petite pause, histoire de récupérer quelques énergies propices, avant de remettre du cœur à l'ouvrage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Gabriel Montigny

 

Il y a 5 heures, Gabriel Montigny a dit :

Ça ressemble à une histoire de marin et de fille de rencontre.

Merci pour moi et ma douce amie (je plaisante !)😉

 

@Diane K.

 

Il y a 5 heures, Diane K. a dit :

J'ai bien ri !  

Merci du compliment.😁

 

@Marc,

 

Il y a 3 heures, Marc a dit :

Je l'avais compris comme une petite pause

Bien vu ! Et parfois, entre deux acmés, la chair est triste : post coïtum, animal triste !🙄

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Voici un poème qui emporte au Krakatoa, et bien plus loin encore ! Bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver
Il y a 10 heures, Joailes a dit :

Voici un poème qui emporte au Krakatoa

Oui ! Krakatoa à l'est de Java ! Le film en cinérama et technicolor que je n'ai jamais vu, mais qui m'a inspiré :

 

krakatoa-a-l-est-de-java-poster_474876_6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc

C'est fou, en te lisant je pensais que c'était une analogie avec la vigoureuse éruption du volcan qui t'avait inspiré.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Merci pour ce moment de lecture très plaisant Marc.

Par contre, attention à bien prendre soin de préciser à chaque fois la source de l'image , comme demandé dans les règles de cette section. Pour celui-ci, pas de souci, je viens de modifier comme il convient 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver
Posted (edited)

@Eathanor,

 

J'en prends bonne note ! Et merci du compliment.

Edited by Marc Hiver

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×
×
  • Create New...