Jump to content
Seawulf

Il se fait jour

Recommended Posts

Seawulf

Il se fait jour

« Une femme est un cercle dont le centre est toujours ailleurs »

John Updike

 

Crémaillère d’enrochement noir

Ancrée face au passage du Verdelet

Brise lames de vagues horizons

Au souffle cornemuseur

J’hume l’air du grand large

Et vois le doigt de marin-pêcheur

Agrippé là, devant moi, crispé,

Dans un dernier élan, à son sol natal,

Dévoilant à sa famille le lieu de naufrage,

Plein Ouest. Sextant contre l’oubli.

Pointe fécondant les flots éperdus,

Saillie dans l’immensité océane

J’assiste à un festival d’organdi

Larmes infinies, embruns insatiables.

 

Où êtes-vous chair de ma chair

Semble dire le défunt marin ?

J’ai de temps à autre froid

De ne pouvoir vous étreindre

Empierré que je suis, le cœur aussi,

Visité de linceuls d’écumes

Flux et reflux, abondent. Éternellement.

 

Mes amours

Ma muse, mon amante, ma femme

Aux lèvres coquelicot

Viens, t’asseoir près de moi

Pose ta longue main sur ma main

Et conte-moi des histoires de mer.

De légendes surtout. De celles qui font rêver !

Toujours et encore nos enfants.

Ils sont si beaux tous les deux !

Venez vous dis-je. N’ayez pas peur !

Je n’ai cessé de vous aimer

Dans mon silence inanimé.

 

Ciel ! La terre est bleue

La mer est verte

D’un pâturage si mouvant

Zébré de flèches d’argent

Sans port, sans vente à l’encan !

 

Le mouvement installe le silence

Et le silence saisit le bruissement.

La mort, la vie et puis la vie et la mort.

Une clairière desserre mon cœur

D’un cordon d’innocence passé d’âge

Au fil ténu et si fragile. Ecoutez…

 

Homme de chair

Homme de pouvoir

N’est-on pas avant tout

Homme de cœur ?

  • Aimé 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Un thème familier chez vous qui revient comme une vague prometteuse...Séduit encore une fois. Bravo!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

La mode est à la marine, aquarelle ou eau-forte, lithographie du cœur.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld
Posted (edited)

Une marine! A la mer houleuse, au ciel tourmenté, et l'ombre d'Henri Quéffélec planant sur le tableau...Toute la Bretagne en quelques vers qui ne vont pas sans m'évoquer la scène de naufrage de "La Fille de Ryan", Irlandaise, je sais, mais si proche des côtes bretonnes. Et puis Seawulf ne va pas sans évoquer le vieux "Loup de mer".

Edited by Julien Ertveld
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Un grand merci à vous trois (Frédéric Cogno, Gabriel Montigny et Julien Ertveld) pour vos passages et commentaires. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
Le 15/04/2019 à 10:07, Frédéric Cogno a dit :

Un thème familier chez vous qui revient comme une vague prometteuse

C'est exactement cela et à chaque fois, je suis invariablement saisi et séduit.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

C'est absolument superbe, @Seawulf et toujours cette élégance au bout de votre plume. Merci. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell

Il y a la mer, et il y l'homme et son désir de ceux qui lui sont chers. Votre poème m'a fait voyager au coeur de cet homme, c'est trés beau, merci.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nomal' sland

O héros sombrés de la mer, o hère haut terré surplombant  notre tombe océane  amoureuse,   attrapez  ce   baiser glissé en rouleau   dans les  vagues de notre amour infini.W

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Outrehorizon

ça sent bon la mer, les légendes de marin et la femme aux rythmes de la houle. Un bien beau  poème aux couleurs pastels

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rosa canina

J'ai la mer plus étale et envasée des prés salés de l'Aiguillon. Vous lire me donne envie de vous conter Coup de vague et le Pertuis Breton...

Chez vous cela sent l'Iroise et le granit. La lecture de votre texte m'a transportée.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Un grand merci à toutes et tous pour vos commentaires et vos cœurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...