Jump to content
Sign in to follow this  
Joailes

Mon tout petit recueil

Recommended Posts

Joailes

Je venais de faire éditer -publier - à mes frais bien sûr - un petit recueil de poèmes.

 

Il venait d'arriver, jeté négligemment par quelque préposé au fond de cette boîte aux lettres verte qui n'a pas plus d'âme que le container jaune du mercredi

Je le contemplai avec un sourire béat, le recueil, pas la boîte aux lettres verte, ni même le préposé ; la larme à l’œil tellement j'étais émue

je venais de me casser deux ongles en ouvrant l'emballage et puis voilà, après cette souffrance, il était là …

je l'ai reniflé dans son nouvel habit

j'hésitais à tourner ces pages qui ne m'appartenaient déjà plus, où mes brouillons, haillons, en habits de Cendrillon, devenaient des contes de fées


 

Comme figés dans l'instant,

Ils sont arrivés


 

Mon grand-père fait des photos du village où mon enfance s'est posée et il va chez l'imprimeur en ville, il reviendra avec des cartons de cartes postales

posées sur ces dents de fer devant le restaurant, demain, son noir et blanc brillera dans le soleil, pour juste un sou

Il y a son nom sur la carte, pas sur le sou, et j'en suis très fière. 


 

Mon père écrit des textes humoristiques dans quelques canards, peut-être au parc Borély, et il dessine, peut-être, au jardin du Luxembourg

Il peint, maintenant, en dehors de ses heures de travail

ces dimanches incompris, où il pleut ,

à vingt ans on a envie de courir

au lieu de regarder son père mourir.

 

Il y a son nom sur la fontaine d'incompréhension,

fifty-fifty, donnant-donnant

je ne puis que lui demander pardon


 

Souvent, ils sont là , le soir, sous la lampe ; je les regarde, et nos yeux se fuient

et puis se croisent

nous nous sommes enfin compris

on s'est dit je t'aime autrement


 

Sur la terre, je reviens.

Enfin, ce pauvre petit recueil sorti de mon ventre, que vais-je lui donner

quelques voyages ici ou là,

allez vas-y, mon cœur

embrasse grand-père et papa


 

Je me serais contentée d'un simple imprimeur.

J'ai demandé conseil à grand-père.

Il était mort de rire !

Il m'a dit tu parles encore de moi ?

Occupe-toi de toi !

J'ai eu un peu honte, j'ai pris mon courage à deux mains mais du coup je ne pouvais plus écrire

et puis j'ai fait des pieds et des mains.


 

J'y ai laissé des plumes et même des encriers.

Du temps perdu aussi, à la recherche de l'odeur de leurs gâteaux.


 

Les maisons d'édition sont inaccessibles, indéchiffrables, impitoyables.

Je me trouvais confrontée à des choses techniques, des choses réelles, des histoires à dormir debout. 

J'avais déjà fait éditer (quelles sont toutes ces différences : éditer, publier, imprimer ..? moi qui aime tant les mots, je me perds dans ceux-là) deux recueils de poèmes ... j'en ai commandé un certain nombre et les ai offerts gracieusement autour de moi. 

Je ne me suis nullement occupée de leur distribution, j'étais fière seulement d'avoir entre mes mains un petit clin d’œil à grand-père, un à papa, parce que sur la couverture, il y avait le nom qu'ils m'ont donné …

je me suis rendormie. 

 

Je me croyais quitte

j'ai baissé les bras.

Mais le parfum de leurs pas

m'a encore entraînée,

alors j'ai continué


 

voici mon petit troisième

grand-père, papa …

c'est mieux ?


 

Grand-père pleurait et dans les yeux de papa j'ai vu une lueur d'admiration.


 

Je n'ai pas pu m'en empêcher cette fois-ci

je les ai attachés tous les deux

au ciel de mon lit


 

Sous la lampe, grand-père faisait des photos et papa riait, on avait le même âge, enfin.


 

Grand-mère est arrivée, très théâtrale, maman, plus effacée, a ouvert le bal .

Alors, je me suis avancée, en leur tendant à chacun mon tout petit recueil.

(J.E. avril 2019)

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Un grand coup de cœur Jo et bon vent à ton joli recueil. J'irai sans doute au parc Borely pour lire ton livre...😉

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Qu'apprends-je ? Jo a publié un recueil de nouvelles et je n'en savais rien ? C'est proprement inadmissible !

C'est un coup de cœur inévitable pour ce recueil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Merci beaucoup @Eathanor pour ce coup de cœur ;  non, le recueil de nouvelles est encore en attente ; j'ai juste fait imprimer, éditer, publier (?) un petit recueil de poèmes : "l'Amour sans arête" ! 🙂 31 poèmes lâchés comme ça, dans le vent ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

J'ai aimé l'émotion cachée derrière le dessin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...