Jump to content
Eric Nédélec

Il a voulu voir la mer...

Recommended Posts

Eric Nédélec
Posted (edited)
Il a voulu voir la mer.
Au fond des poches, quelques miettes
Pour les oiseaux qui ne viendront pas.
Les bras pendent,
Points d’interrogation.
Autour de lui, l’ombre de la terre
Avale les bleus de l’horizon.
Il a voulu voir la mer.
Il ne la connaissait pas.
Les autres en parlaient
Avec des mots de fêtes foraines.
Il n’a pas écouté, il a tant de peine.
Il a pris son chapeau.
Il ne fait pas beau ; pour sortir
Il faut un chapeau.
Il est arrivé très tôt,
Pour ne pas déranger.
Tout doucement, la nuit s’est retirée.
La mer est devant lui, les autres ont menti.
Ni lumières, ni lampions,
La mer s’étire.
Elle est pâle d’ennui.
La nuit a gobé ses lueurs.
Son corps est drapé de gris ; il a voulu voir la mer.
Il pense à elle.
Hier, elle est partie.
Ses yeux sont usés des larmes versées.
Son costume est fripé, les coudes sont râpés.
Il est sur la plage, immobile, pétrifié.
Tout est si gris, c’est un mardi ;
Ses larmes sont englouties,
Dans les vagues se sont noyées.
C’est beau la mer quand tout est fini.
Edited by Féludorée
Correction de la ponctuation
  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Un poème séduisant qui m'a emmené sans mal devant cette mer, même si je n"avais pas pris mon chapeau 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Bienvenue parmi nous, @Eric Nédélec il a voulu voir la mer et il a vu la mer ! C'est très agréable à lire et je subodore que vous êtes breton ..? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plumepoete

Superbe ! Un ravissement emotionnel, tout en finesse. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myrtille

Oui la mer si belle le jour est inquiétante la nuit, sa profondeur effraie car où est le fond

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc
Le 10/04/2019 à 09:04, Eric Nédélec a dit :
La mer s’étire.
Elle est pâle d’ennui.

Je suis d'accord avec vous @Eric Nédélec. Sauf pendant les tempêtes, j'ai toujours trouvé la mer ennuyeuse. Jolie prouesse qu'écrire à son sujet une poésie qui ne l'est pas (même si ce n'est pas vraiment la mer qui est le sujet).

Bienvenue parmi nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld

"La mer, la mer, toujours recommencée"

n'est pas toujours le meilleur remède contre les "vagues à l'âme", sont ressac, son flux et son reflux, sont parfois les trop vifs reflets de nos vies. Beau texte

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Une poésie qui caresse le cœur simplement avec des mots simples, c'est déjà un avant-goût du bonheur.... Un cœur qui se confie à la mer...Il n'y a rien de plus beau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Texte de pudeur pour ce "il" et cette "elle" noyés dans une marine qui finit par les recouvrir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Je m'associe avec plaisir aux commentaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

@Eric Nédélec,

 

Ton poème m'évoque le film d'Yves Allégret : Une si jolie petite plage avec Gérard Philippe.

 

L'ambiance hors saison, la grisaille, le suicide potentiel...

 

Pour du spleen, c'est du spleen ! Bref, j'ai bien aimé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...